25.5 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

1 MM€ de la BEI au Maroc pour la reconstruction post-séisme

À lire aussi

La Banque européenne d’investissement (BEI) promet un prêt de 1 milliard d’euros sur trois ans pour soutenir la reconstruction au Maroc après le séisme de septembre dernier.

Ce financement s’inscrit pleinement dans le cadre de l’ambitieux programme de reconstruction et de réhabilitation des zones sinistrées, qui mobilisera un budget estimé à 120 milliards de dirhams (12 milliards d’euros), sur une période de cinq ans, a indiqué la BEI dans un communiqué.

L’annonce a été faite par le vice-président de la BEI, Mourinho Felix, à l’issue d’une rencontre avec le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, en marge des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International à Marrakech, a précisé la même source, ajoutant que cette rencontre a été tenue en présence également du directeur des opérations de la BEI dans les pays voisins de l’UE, Lionel Rapaille, et du représentant de la BEI au Maroc, Adrien de Bassompierre.

La contribution de la BEI s’appuie sur une vision de résilience et de durabilité. Les fonds seront utilisés pour réparer les dégâts causés par le séisme et mieux reconstruire, en mettant l’accent sur des infrastructures résilientes et durables et en tirant parti des ressources et de l’expertise de la Banque.

« En tant que partenaire de longue date du Maroc, notre objectif n’est pas seulement de reconstruire ce qui a été perdu, mais également de contribuer à jeter les bases d’un avenir plus brillant, plus fort et plus résilient dans toutes les régions du Maroc touchées par le séisme de septembre », a déclaré Felix, cité dans le communiqué.

« Notre rôle, en tant que banque de l’UE, ne consiste pas seulement à fournir des financements, mais il s’agit également d’un engagement fort en faveur du développement et du soutien à la résilience et à l’action climatique, main dans la main avec nos partenaires », a-t-il conclu.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi