23 C
Casablanca
vendredi 19 juillet 2024

Administration fiscale : les principales actions de modernisation prévues en 2024

À lire aussi

L’administration fiscale envisage d’implémenter diverses actions visant à moderniser ses opérations, s’inscrivant ainsi dans la continuité de son processus de numérisation et d’amélioration de son système informatique.

Elle envisage ainsi de poursuivre la simplification et l’amélioration des procédures internes pour réussir leur dématérialisation, intégrer les dispositions du PLF-2024 dans le SI et la procédure de redressement de l’IR-Profits immobiliers, poursuivre de la mise en service de la plateforme “Direct-Entreprise” pour les autres tribunaux en coordination avec les partenaires, ainsi que le développement des systèmes d’échange d’informations avec les partenaires et les administrations, de l’application mobile Daribati et de l’assistant virtuel DGIBot.

L’administration des impôts entend aussi améliorer la détection des insuffisances de paiement, promouvoir la conformité fiscale volontaire basée sur le rappel des délais, en visant notamment les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) et les primo-défaillants.

La consolidation des missions d’assiette et de recouvrement pour la fiscalité locale figure également parmi les actions programmées, notamment à travers, l’élargissement des échanges pour la gestion optimale des taxes locales et l’amélioration de la qualité de service aux usagers.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi