24.1 C
Casablanca
dimanche 26 mai 2024

Aérien : 15 Nouvelles lignes marocaines signées Ryanair et ONMT

À lire aussi

Ryanair sera le principal pourvoyeur de sièges internationaux sur le Maroc durant la saison hiver 2023. En effet, sur les 6 millions de sièges internationaux prévus vers le Maroc pour la prochaine saison hiver, Ryanair en opérera le tiers, soit 2 millions. Ce qui correspond à une croissance de 29% versus la même période de 2022. 

15 nouvelles routes seront mises en place par la compagnie à partir de cette prochaine saison hiver, elles concerneront Agadir, Essaouira, Ouarzazate, Rabat et Marrakech et proviendront de France, Allemagne, Espagne, Pologne, Royaume uni et Suède.

Pour Adel El fakir, Directeur Général de l’Office National Marocain du tourisme, « Cette montée en puissance de Ryanair sur le Maroc vient conforter la stratégie de promotion de l’aérien menée par le Maroc et soutenue par le ministère de tutelle qui vise à multiplier les lignes directes internationales point à point. Ryanair est donc un allié stratégique pour notre secteur. »

L’augmentation de capacité concerne l’ensemble des destinations, avec principalement la base de Marrakech qui verra le déploiement d’un 7eme avion basé pour renforcer la capacité globale de la destination et desservir de nouvelles routes à l’image de Marrakech-Gérone. Marrakech demeurera la principale destination marocaine dans le portefeuille de Ryanair avec 42% de la capacité totale de la compagnie et 37% de croissance (556 000 sièges en hiver 2022 contre 761.000 hiver 2023).

Les augmentations les plus importante concernent les aéroports de Ouarzazate (+206%), Essaouira (+76%) suivie de Rabat (+40%), de Fès et Agadir avec 13% chacune. Les aéroports de Marrakech, Fès et Agadir sont les hôtes des 12 avions Ryanair basés au Maroc.

Ryanair connectera ainsi le Maroc à 12 marchés émetteurs de touristes. Le premier marché étant la France avec 31% de la capacité, suivi de l’Espagne 24%, de l’Allemagne 11%. Les plus grandes progressions sont notées à partir de marchés lointains à l’image de la Pologne (332%), de l’Allemagne (+74%) et l’Irlande (+60%).

L’ONMT continue ainsi sa stratégie « Light In Action » visant notamment à multiplier les partenariats en vue d’augmenter les fréquences aériennes sur le Maroc et l’ouverture de nouvelles lignes aériennes point à point.

 

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img