20.1 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

Aéronautique : Pratt & Whitney Canada lance la construction de son usine à Nouaceur

À lire aussi

Pratt & Whitney Canada, filiale du groupe américain RTX, a posé la première pierre de sa nouvelle usine de fabrication de pièces de moteur d’avion à Casablanca, ce lundi 27 mai, la construction de ses nouvelles installations à Casablanca, plus précisément au sein de la zone d’accélération industrielle de Nouaceur, Midparc.

L’usine, qui sera spécialisée dans la fabrication de pièces usinées statiques et structurales détaillées pour différents modèles de moteurs d’avion, permettra, à l’horizon 2030, la création de 200 à 250 emplois.

Ce projet industriel, considéré comme locomotive de l’écosystème moteur, permettra la mise en place d’un écosystème axé sur la croissance et le développement de fournisseurs locaux et ouvrira de grands horizons au développement d’activités innovantes, hautement technologiques à impact certain tant sur le plan économique que social.

« Aujourd’hui, nous assistons à l’aboutissement de ce grand projet de Pratt & Whitney. La décision de ce géant d’investir au Maroc démontre une fois de plus la confiance des investisseurs dans la plateforme industrielle marocaine et dans sa compétitivité. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau de la base aéronautique marocaine en intégrant une activité de pointe, innovante et technologiquement exigeante », a déclaré Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, à l’occasion de la cérémonie de pose de la première pierre.

Maria Della Posta, présidente de Pratt & Whitney Canada, a expliqué le choix du Maroc après une analyse comparative mondiale: « depuis l’annonce de cet investissement significatif il y a moins d’un an, Pratt & Whitney Maroc a fait des progrès rapides en embauchant une première cohorte d’employés locaux et en travaillant en étroite collaboration avec les écoles locales, les agences et la communauté d’affaires pour atteindre notre objectif d’être pleinement opérationnel l’année prochaine ».

L’implantation à Casablanca bénéficie du soutien de l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA) et de Midparc, le pôle aéronautique de Casablanca développé par la Caisse de dépôt et de gestion.

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi