23 C
Casablanca
vendredi 19 juillet 2024

Africa Business Days: Focus sur les opportunités d’affaires dans la région de Dakhla-Oued Eddahab

À lire aussi

Des acteurs publics et privés ont mis en exergue, lundi à Dakhla, les opportunités d’affaires dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, lors de la 2ème édition du Forum Économique « Africa Business Days”.

S’exprimant lors d’un panel sur « Les opportunités d’affaires dans la région Dakhla-Oued-Eddahab et dispositifs d’accompagnement”, les intervenants ont passé en revue les différents projets qui sont en cours de réalisation et qui vont ériger la région en un véritable hub industriel, logistique et touristique.

Dans ce sillage, ils ont fait le focus sur le nouveau port de Dakhla Atlantique, qui va constituer une façade atlantique qui répond à la fois à des objectifs géostratégiques, de développement régional et spécifiques au secteur de la pêche.

Ce grand projet, ont-ils poursuivi, permettra de soutenir le développement économique, social et industriel régional dans tous les secteurs productifs, doter la région d’un outil logistique moderne et évolutif et valoriser la ressource des petits pélagiques, en mettant en place des infrastructures portuaires et des espaces industriels bord à quai offrant les meilleures conditions de compétitivité à l’ensemble de la filière pêche.

Pour ce qui est de l’agriculture, les intervenants ont indiqué qu’à la faveur du climat tempéré qui prévaut toute l’année sur la bande littorale de la baie d’Oued-Eddahab et les encouragements octroyés par l’Etat, la région de Dakhla-Oued Eddahab peut s’enorgueillir aujourd’hui de sa production agricole à grande valeur ajoutée et ses cultures de primeurs, qui l’érige en expérience pionnière sur l’étendue des provinces du Sud.


Dans la même veine, les participants ont mis l’accent sur le projet de dessalement de l’eau de mer à Dakhla visant à créer des périmètres agricoles irrigués dans la ville, d’une superficie totale estimée à 5.000 hectares, notant qu’il va créer une dynamique importante dans le secteur agricole et contribuera à la croissance économique nationale.

A cette occasion, le responsable du Centre régional d’investissement (CRI) a présenté un exposé dans lequel il a détaillé, chiffres à l’appui, la dynamique de développement que connaît la région de Dakhla-Oued Eddahab dans les différents domaines, les grands projets d’infrastructures pour connecter le territoire et libérer son potentiel, les opportunités d’investissement dans cette région et les avantages et facilités accordés aux investisseurs et opérateurs économiques, ainsi que le rôle et missions du CRI.

Ont pris part à ce panel plusieurs représentants d’organismes publics et privés, à savoir le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, la Chambre africaine de commerce et de service (CACS), le CRI, la Direction des ports et du domaine public maritime, la Banque populaire, l’Agence nationale pour le développement de l’Aquaculture, l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations et l’Office de la formation professionnelle et la promotion du Travail (OFPPT).

Initié par le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, en partenariat avec la CACS et le CRI, le forum « Africa Business Days » a pour objectif de développer l’investissement et les échanges commerciaux entre les pays africains et d’accélérer l’intégration économique régionale.

Au programme de ce forum figurent plusieurs panels axés notamment sur des thématiques liées aux partenariats Nord-Sud et retour d’expérience et aux synergies et partenariats dans la zone CEDEAO.

En plus des panels, des rencontres Business to Business (BtoB) et Business to Government (BtoG) seront organisées, afin de permettre aux participants d’échanger et d’identifier les synergies dans la région et la zone CEDEAO.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi