20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

African Business : Les entreprises marocaines toujours en tête en Afrique du Nord

À lire aussi

Attijariwafa bank est la première entreprise en Afrique du Nord avec une capitalisation boursière de 8,3 milliards de dollars, selon le classement des 250 meilleures entreprises d’Afrique en termes de valeur marchande publié par le le magazine African Business (basé à Londres).

Le groupe bancaire dirigé MOHAMED EL KETTANI devance Maroc Telecom, valorisée à 7,3 milliards de dollars, et la banque égyptienne Commercial International Bank, estimée à 4,9 milliards de dollars.

Dans l’étude annuelle, l’Afrique du Nord ressort comme la deuxième région la plus importante du continent, représentant 70 nouveaux entrants et  14,3 % de la valeur marchande totale de l’Afrique. Cette région gagne ainsi trois places par rapport au classement de l’année 2022, en baisse toutefois de 0;35% point de pourcentage de la valeur combinée.

« L’Egypte est en tête du nombre d’entreprises représentées dans le tableau continental, avec 33 entrants sur les 29 du Maroc. Cela signifie qu’il y a deux entreprises égyptiennes de plus et une marocaine de moins que dans les chiffres de l’année dernière », soulignent les auteurs de l’étude.

Concernant les valeurs cotées, les entreprises marocaines valent presque le double de leurs homologues égyptiennes, avec 8,8% de la valeur du Top 250. Ceci représente néanmoins une baisse de 0,4 point de pourcentage par rapport à l’année dernière.

« Malgré la position dominante de l’Égypte dans le classement continental, le Maroc compte une proportion plus élevée des 20 premières entreprises d’Afrique du Nord, y compris les quatre grandes banques du pays, Attijariwafa bank en tête », est-il indiqué.

Au niveau de l’Afrique du Nord, le classement se concentre davantage sur les grandes entreprises cotées en Bourse. Le classement est déterminé par la capitalisation boursière (valeur totale des actions cotées) au 31 mars 2023.

« Certains des géants africains qui ne figurent pas dans le Top 250 sont des entreprises publiques », précise la même source, ajoutant que l’enquête Top 250 « exclut les entreprises qui ont un héritage et des racines africaines mais qui ne réalisent plus au moins 50% de leurs revenus en Afrique. Les entreprises dont plus de 50% de leurs revenus proviennent d’Afrique sont exclues si elles ne sont pas cotées à une bourse africaine ».

Le tableau ci-dessous répertorie les 20 meilleures entreprises de l’enquête sur la région nord-africaine ainsi que leur position dans le classement général.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img