16.8 C
Casablanca
mardi 16 avril 2024

Alj: Le secteur privé fortement mobilisé pour la montée en gamme de l’industrie nationale

À lire aussi

Le secteur privé est fortement mobilisé pour la montée en gamme de l’industrie nationale, a affirmé, mercredi à Casablanca, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

S’exprimant à l’ouverture de la 1ère édition de la Journée nationale de l’Industrie, organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, à l’initiative du ministère de l’Industrie et du Commerce et de la CGEM, M. Alj a souligné l’engagement du secteur privé pour renforcer davantage l’industrie nationale et accélérer la création d’emplois à travers l’investissement.

Il a, en outre, relevé que cette première édition de la journée nationale de l’industrie se veut une plateforme de dialogue public-privé, autour des thématiques qui sont au cœur des préoccupations des industriels marocains, notant que l’objectif est d’en sortir avec une feuille de route claire, et des actions concrètes, pour « accélérer la montée en gamme de notre industrie pour les prochaines années et créer des emplois pérennes pour notre jeunesse ».

Alj a, également, souligné que l’industrie doit accompagner les grands chantiers Royaux, notamment le développement des énergies renouvelables et la généralisation de la protection sociale, appelant les industriels à profiter de la Charte d’investissement et de l’activation des mécanismes du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement.

Il a, dans ce sens, précisé que « le message Royal rappelle aussi les priorités économiques de notre pays, à savoir la création d’emploi, la souveraineté industrielle, l’intégration locale, la transition durable, l’innovation et la R&D et bien entendu le développement régional, tout cela soutenu par la Charte de l’Investissement ».

Evoquant les perspectives de l’industrie marocaine pour les prochaines années, M. Alj a mis en avant les opportunités de développement et de réduction de la dépendance aux importations, notamment dans l’agro-industrie, avec 20% uniquement des exportations agricoles en produits transformés.

Il a également évoqué les opportunités dans le domaine des énergies renouvelables, en particulier avec l’ambition du Maroc d’atteindre 52% de renouvelables dans le mix énergétique d’ici 2035, ainsi que les opportunités dans l’industrie pharmaceutique avec la généralisation de la protection sociale.

Pour Alj, le Maroc doit continuer à consolider sa compétitivité en activant des chantiers comme l’amélioration de l’accès à un foncier de qualité sous des modèles innovants, la consolidation de la logistique nationale pour réduire son coût, l’adaptation de la législation de travail aux réalités du marché du travail, la réforme du système de la formation professionnelle tout en veillant à la montée en compétence du capital humain via « l’up-skilling », ainsi que l’accompagnement de la décarbonation de l’industrie nationale.

De même, il a mis en avant l’importance du renforcement de l’attractivité des régions du Royaume et de la capitalisation des entreprises, ainsi que la mise en place de solutions de financement innovantes et adaptées à leurs besoins, sans oublier la simplification des procédures administratives.

La séance inaugurale de cette Journée a été marquée par un message Royal, dont la lecture a été donnée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

Cet événement, qui réunit les ministères, les institutionnels concernés, les fédérations professionnelles et les opérateurs privés, servira de plateforme d’échange sur les enjeux stratégiques de développement du secteur et les priorités de la nouvelle stratégie industrielle.

La Journée nationale de l’Industrie, dont les prochaines éditions seront déclinées en régions afin de mettre en valeur les potentialités industrielles locales et de traiter des enjeux spécifiques associés, sera inscrite dans le calendrier global des évènements économiques, en tant que rendez-vous de référence annuel de l’Industrie au Maroc.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi