20.7 C
Casablanca
vendredi 14 juin 2024

Amina Bouayach reçoit le Prix Nord-Sud du Conseil de l’Europe

À lire aussi

La militante marocaine des droits de l’Homme, Amina Bouayach, a reçu ce mardi le Prix Nord-Sud du Conseil de l’Europe 2023 en reconnaissance de son travail en tant que « champions des droits de l’homme ».

Lors d’une cérémonie organisée au Parlement portugais à Lisbonne, la présidente du Comité exécutif du Centre Nord-Sud, Francesca Camilleri Vettiger, a souligné le travail de la militante qui intervient dans une époque où le monde « se sent de plus en plus divisé et l’avenir plus incertain que jamais ».

Amina Bouayach a été décrite comme « une visionnaire » des droits de l’homme et a souligné son engagement dans la lutte contre la torture et la peine de mort, en plus de promouvoir l’égalité des sexes non seulement au Maroc, mais dans le reste de la région d’Afrique du nord.

La militaire marocaine et les représentants du Campus Global des Droits de l’Homme qui ont reçu également le même Prix, ont assuré que cette reconnaissance contribuerait à rendre visible leur travail.

« Forts de la conviction que nous sommes tous égaux, il nous appartient de rappeler à ceux qui ont oublié que la vie est la chose la plus précieuse », a déclaré Bouayach, rappelant qu’actuellement le monde est le « plus divisé et polarisé que jamais entre le nord et le sud »,

De son côté, la présidente du Campus mondial des droits de l’homme, un réseau international qui regroupe près d’une centaine d’universités et propose des cours et masters spécialisés dans la promotion des droits de l’homme et de la démocratisation, Verónica Gómez, a estimé que « l’éducation est essentielle pour parvenir à la paix, à la démocratie, à l’État de droit, à la justice sociale, au développement et au respect des droits individuels et collectifs ».

spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img