18.8 C
Casablanca
vendredi 24 mai 2024

AMMC : Atelier LBC/FT pour les acteurs du marché des capitaux

À lire aussi

L’AMMC a organisé en collaboration avec l’Autorité Nationale du Renseignement Financier (ANRF) et la Commission Nationale chargée de l’Application des Sanctions prévues par les Résolutions du Conseil de Sécurité des Nations-Unies relatives au terrorisme, à la prolifération des armes et à leur financement (CNASNU), un atelier de formation et de sensibilisation dédié à la Lutte contre le Blanchiment de Capitaux et le Financement du Terrorisme (LBC/FT).

Cet atelier, qui s’est tenu à la fois en présentiel au siège de l’AMMC et par visioconférence, a réuni plus de 200 dirigeants et contrôleurs internes issus des sociétés de bourse, des sociétés de gestion, des teneurs de comptes et des conseillers en investissement financier.

L’ANRF a présenté un bilan opérationnel de sa relation avec les assujettis et les nouvelles tendances de risque en matière de LBC/FT. La CNASNU a présenté le dispositif national d’application des sanctions du Conseil de Sécurité des Nations Unies et a partagé quelques indicateurs sur les délais de réponse des intervenants du marché des capitaux suite à la mise à jour des listes nationales et internationales.

Cette rencontre a été l’occasion également pour l’AMMC de présenter les apports de la circulaire n°02/2022 relative au devoir de vigilance et de veille interne et les résultats de la cartographie des risques BC/FT 2023 relatifs au marché des capitaux par secteur d’activité.
Cet atelier, le 5e du genre, s’inscrit dans la continuité des efforts soutenus de l’AMMC pour sensibiliser et mobiliser les acteurs du marché des capitaux afin de renforcer leur efficacité en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img