12.1 C
Casablanca
dimanche 21 avril 2024

Officiel : Asmaa Rhlalou démissionne de la tête de la mairie de Rabat

À lire aussi

C’est officiel, Asmaa Rhlalou a présenté sa démission de la présidence du conseil de la ville de Rabat au wali de la région. Cette décision, mûrement réfléchie, vise à préserver l’intérêt de la ville, selon ses propres déclarations.

Cette démission met un terme à un conflit de plus de six mois qui opposait Rhlalou à la majorité des membres du conseil, y compris ceux de son propre parti, le Rassemblement National des Indépendants (RNI). La maire était notamment critiquée pour sa gestion de la ville et son manque de communication.

Rhlalou a été critiquée pour l’augmentation des taxes locales imposées aux cafetiers et restaurateurs, une mesure jugée injuste et pénalisante pour un secteur déjà fragilisé par la crise sanitaire.

De plus, son recours unilatéral au « sabot » pour l’immobilisation des véhicules en infraction a également été vivement contesté. La justice ayant maintes fois jugé cette pratique illégale, son application a été perçue comme un abus de pouvoir et un mépris des décisions de justice.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi