25.2 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Assemblées BM-FMI : Ajay Banga à Marrakech

À lire aussi

Le président du Groupe de la Banque Mondiale, Ajay Banga, a atterri à Marrakech ce dimanche pour participer aux assemblées annuelles conjointes du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI), qui se dérouleront du 09 au 15 octobre dans la Cité ocre.

Accompagné d’une importante délégation de la BM, Banga a été chaleureusement accueilli à son arrivée à l’aéroport international de Marrakech-Ménara par Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Banga a indiqué que la Banque mondiale et le Maroc entretiennent de très anciennes relations, qui remontent à plus de 65 ans.

“Je suis ravi d’être présent au Maroc”, souligne Banga, notant que le gouvernement marocain a mis en place des stratégies claires que la BM en assure le suivi.

Les Assemblées BM/FMI reviennent en terre africaine après 50 d’absence, a-t-il rappelé, notant que cet événement majeur sera l’occasion d’examiner de nouveaux programmes de développement et d’aborder les opportunités à saisir.

Pour sa part, Mme Fettah a indiqué, dans une déclaration similaire, que les Assemblées annuelles BM/FMI constituent une importante occasion pour les gouvernements et les acteurs et opérateurs économiques pour discuter et examiner des solutions devant permettre de faire face et de s’adapter aux crises que connaît le monde, et de relever les défis inhérents entre autres, au dérèglement climatique et à l’inflation.

La tenue de ces Assemblées au Maroc est aussi une occasion de montrer que le Royaume, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est un pays fort et capable de gérer les différentes crises.

Les assemblées annuelles du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International réuniront quelque 14.000 participants issus des quatre coins du monde, dont environ 4.500 représentants des 189 délégations conduites officiellement par les ministres des Finances et les gouverneurs des Banques centrales, selon les organisateurs.

Cet événement de la Finance mondiale servira d’occasion pour débattre des enjeux économiques mondiaux, des défis liés au développement, et des politiques de financement dans un contexte de ralentissement exacerbé par une montée des tensions géopolitiques.

Au menu des assemblées annuelles BM/FMI figurent des side-events pour discuter de plusieurs questions relatives notamment, à la crise énergétique, aux défis climatiques, à la migration, à la coopération internationale, à la relance post- Covid et à la fragmentation politique et économique au niveau mondial.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi