20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Attijariwafa bank : Feu vert pour l’emprunt obligataire de 2 MMDH

À lire aussi

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé un prospectus relatif à l’émission par Attijariwafa Bank d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec mécanisme d’absorption de pertes et d’annulation de paiement des coupons pour un montant global maximal de 2 milliards de dirhams.

Cette démarche vise à renforcer les fonds propres réglementaires actuels du groupe bancaire, et par conséquent, à améliorer son ratio de solvabilité. En outre, l’opération a pour objectif de soutenir le développement organique de la banque au Maroc et à l’international, tout en anticipant les évolutions réglementaires dans les pays où elle est présente.

Concernant la structure de l’émission, la tranche A non cotée prévoit une révision tous les 10 ans, avec un taux d’intérêt basé sur le taux 10 ans issu de la courbe des taux de référence du marché secondaire des bons du Trésor, augmenté d’une prime de risque entre 225 et 235 points de base. Quant à la tranche B non cotée, son taux d’intérêt, révisable annuellement, est déterminé en fonction du taux plein 52 semaines (taux monétaire), également augmenté d’une prime de risque entre 205 et 215 points de base.

Les intérêts seront versés annuellement à partir de la date de jouissance de l’emprunt, fixée au 28 décembre de chaque année. Il est important de noter que les intérêts des obligations subordonnées perpétuelles cesseront de courir dès que le capital sera remboursé par Attijariwafa bank.

Conformément à la circulaire 14/G/2013 de Bank Al-Maghrib concernant le calcul des fonds propres réglementaires des établissements de crédit, les fonds récoltés grâce à cette opération seront catégorisés parmi les fonds propres additionnels de catégorie 1.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img