23.4 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Attijariwafa bank lance le Club Afrique développement au Togo (Photos)

À lire aussi

Le groupe Attijariwafa bank a officiellement lancé le Club Afrique Développement au Togo avec sa filiale BIA Togo, lors d’un évènement d’envergure sous le thème « Togo Hub régional : Les opportunités d’investissement dans l’agro-industrie et la logistique en tant que moteurs de création de valeur ».

Lors de cette rencontre, plus de 200 chefs d’entreprises et représentants institutionnels se sont réunis pour des débats stimulants dans les domaines de l’agro-industrie, de la logistique et du transport. Parmi eux, des délégations venues d’Égypte, du Maroc et du Bénin ont rejoint leurs homologues togolais pour échanger autour d’idées et de perspectives enrichissantes.

Faissal CHAHROUR, Directeur Général de la BIA Togo, a lancé la cérémonie en partageant les objectifs et le déroulement de l’évènement. Une entrée en matière propice à l’échange et au networking, ponctuée par l’intervention de Mme Mouna KADIRI, Directrice du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, qui a retracé brièvement l’histoire de la création du Club, tout en mettant en lumière son impact considérable sur le renforcement des liens commerciaux sécurisés à travers le continent africain. Son discours a rappelé à tous l’importance des partenariats solides pour favoriser le développement économique durable.

Le rôle primordial du partenariat public-privé et des réformes majeures entreprises par le Togo pour faciliter les investissements ont été rappelés lors de l’intervention de Son Excellence Mme Rose Kayi MIVEDOR, Ministre de la Promotion de l’Investissement, qui a exprimé sa gratitude envers la BIA Togo et le Club Afrique Développement pour leur initiative visionnaire, qui contribue à créer un environnement propice à l’investissement et à la croissance économique.

« AGRO-INDUSTRIE : CHAMPS D’INVESTISSEMENTS IMMENSES »

Le premier panel de la conférence s’est concentré sur le modèle agro-industriel togolais et les opportunités qu’il offre. Ce modèle tire sa force de la volonté gouvernementale de stimuler ce secteur, des mesures d’accompagnement fournies par les partenaires au développement et de l’engagement dynamique des acteurs privés au sein de l’écosystème de l’agro-industrie.

La discussion a été animée par un groupe d’experts comprenant M. Kossi Mawuena YODO, représentant du Ministre de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, M. Mabouba DIAGNE, Vice-Président de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), M. Doki-Zama ALI-TAGBA, Coordonnateur Général de l’Agropole de Kara, et M. Aristide AGBOSSOUMONDE, Directeur Général du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA). Ces experts ont apporté leur expertise et leur expérience pour enrichir les débats et explorer les opportunités prometteuses dans le domaine de l’agro-industrie.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img