24.4 C
Casablanca
lundi 22 juillet 2024

Business : Dislog Group a pris part au Morocco Capital Markets Days, les détails

À lire aussi

Dislog Group prépare son introduction en bourse, prévue  pour le dernier trimestre 2024. Dans  le cadre de la vision portée par son actionnaire de référence, le top management du groupe, représenté par MEHDI BOUAMRANI, DG Operations, et ZAKARIA JERRARI, DG Finances, s’est mobilisé pour aller à la rencontre des investisseurs et des institutionnels lors des rencontres du Morocco Capital Markets Days (MCDM), organisées à Londres les 26 et 27 avril derniers, par la Bourse de Casablanca.

L’objectif était d’aller à la rencontre des banques d’affaires et des fonds d’investissement internationaux désirant investir au Maroc. Lors de la conférence plénière des MCDM et les sessions one to one, le management a initié des pourparlers avec plusieurs investisseurs. «Nous avons saisi cette opportunité pré-IPO pour se faire connaître auprès du marché financier international, et le contact a bien été établi. Cette mobilisation rentre dans le cadre de la préparation de notre introduction en bourse et je peux dire que nous sommes sur la bonne voie», indique Zakaria Jerrari, directeur général finances de Dislog Group.

Une IPO n’est pas une fin en soi…

L’IPO sera pour le Groupe un moyen d’accélérer son développement notamment à l’international et constituera une opportunité d’investissement à fort potentiel pour les investisseurs.

En effet, cette opération est  l’objet d’une préparation minutieuse qui s’inscrit dans une stratégie de développement à long terme, visant à faire de Dislog un grand groupe industriel, fort de sa  maîtrise  de   toute la chaîne de valeur, sur des marchés   en pleine croissance.  «Dislog Group dispose de fondamentaux financiers solides. La gouvernance n’est pas en reste. Nous disposons d’un système de gouvernance de haut niveau. S’ajoute à cela l’instauration d’une vision stratégique claire, en mesure de créer un maximum de valeur ajoutée aussi bien pour les actionnaires existants que futurs», souligne le directeur général opérations de Dislog.

Sous l’impulsion de son actionnaire de référence, Dislog Group œuvre de manière quotidienne à rapprocher les consommateurs des marques essentielles dans les secteurs de l’alimentation, de l’hygiène domestique et corporelle et dans les produits de santé , OTC et de parapharmacie.

En parallèle, avec une politique de développement qui a été entamée dès 2020, avec pour objectif de hisser le groupe au rang des grands acteurs industriels opérant dans les métiers des produits de la grande consommation, dont l’industrie pharmaceutique. Un créneau que le groupe ne cesse de renforcer à travers une série d’acquisitions. Après avoir intégré le tour de table de Kosmopharm en mars 2022, Dislog Group a récemment annoncé l’acquisition de 100 % des actions de la société de promotion pharmaceutique Somapharma et de 89 % des actions du laboratoire pharmaceutique Steripharma. Pour rappel, le closing de cette opération est prévu pour fin juin 2023.

En dehors d’un développement local, le groupe a déployé ses ailes en France avec le rachat de la société Cultures de France, spécialisée dans la bio-industrie des soupes, sauces et jus, basée à Cavaillon dans le Sud de la France, peu de temps après avoir mis la main sur le Chocolatier Carré suisse en France.

A noter que d’autres initiatives à destination des d’investisseurs potentiels sont en préparation et seront dévoilées dans les prochains jours.

Actuellement, Dislog Group compte à son actif plusieurs business unit qu’il souhaite renforcer à travers d’autres acquisitions, ce qui nécessite une augmentation du capital, d’où l’introduction en bourse.

De plus, l’actionnaire de référence veut s’inscrire dans la dynamique initiée par le pays, visant à faire de la bourse de Casablanca une place financière phare sur le continent africain.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi