20.7 C
Casablanca
vendredi 14 juin 2024

Capital Trust se lance dans le private equity avec une nouvelle filiale

À lire aussi

Capital Trust, quelques semaines après avoir obtenu l’agrément de conseil en investissement financier pour sa filiale Capital Trust Finance, lance une nouvelle filiale, Capital Trust Invest.

Dotée d’un capital de deux millions de dirhams, cette nouvelle entité sera le fer de lance de la banque d’affaires fondée par Lamia Boutaleb en 2008, spécialisée dans le capital investissement et la gestion des OPCC. Amine Omar Tazi-Riffi, un marocain de la diaspora européenne ayant dirigé le bureau genevois de McKinsey, a été nommé à la tête de Capital Trust Invest.

Fort de son expérience dans le private equity, le nouveau dirigeant rejoint les ambitions de Lamia Boutaleb dans ce secteur en plein essor au Maroc, stimulé par le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement et son programme de plus de 10 milliards de dirhams destiné à dynamiser l’économie réelle.

Capital Trust, banque d’affaires indépendante opérant dans divers domaines de la finance de marché, compte désormais cinq pôles d’expertise et une demi-douzaine de filiales métiers.

spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img