18.7 C
Casablanca
vendredi 24 mai 2024

Casablanca : tombée de rideau sur les “Impériales” 2024

À lire aussi

La 7ème édition du meeting annuel « Les Impériales » s’est terminée en beauté à Casablanca, une soirée riche en émotions et en célébrations. La cérémonie de remise des prix a mis en lumière l’excellence et la diversité des entreprises marocaines dans les domaines de la communication, du marketing et du digital.

La cérémonie a débuté par la remise du prix “Sacrée Femme”, décerné par l’Union des agences conseil en communication (UACC) qui fêtait ses 25 ans en cette occasion. Le prix est revenu cette année à Samira Rafi, directrice de Création Boomerang.

Par la suite, pas moins de 24 Étoiles ont été décernées, auxquelles s’ajoutent les prix hors compétition, à savoir le prix coup de cœur du jury, le prix coup de cœur du président du jury qui était cette année le Français Gilles Masson, le prix des Impériales, l’agence de l’année et l’annonceur de l’année.

Les Impériales 2024 ont également récompensé les campagnes ayant remporté le prix des professionnels dont le vote s’est déroulé lors de la soirée “Showreel Morocco”, ainsi que le prix du public, mis en ligne du 9 au 14 février 2024.

Ainsi, dans la catégorie “Advertising”, ont été primées dans la sous-catégorie “Meilleure campagne Affichage” l’agence “Shem’s Publicité”, “Lovestories”, “Optimum Marketing Group”, “Leadz”, et “Les Eaux Minérales d’Oulmes”.

Pour la catégorie “Content”, ce sont les agences “Wunderman Thompson”, Marcom Edge”, qui ont été récompensées, alors que l’UM6P a été primée dans la catégorie “Branding”.

En outre, dans la catégorie “Craft”, ont été honorées “Shem’s Publicité”, “Wunderman Thompson” et “Rapp Maroc”.

Pour l’engagement, les prix sont revenus aux agences “WB&C” et “Wunderman Thompson”, en plus de “Mosaïk Communication” pour la catégorie “Event” et “Archipel Group”, “Marcom Edge”, “Gear9” et “TNC-THENEXT.CLICK” pour la catégorie “expérience”.

Les entreprises “Lovestories” et “Les Eaux Minérales d’Oulmes” ont reçu un second prix dans la catégorie “Spéciale”.

Par ailleurs, le coup de cœur du jury et le coup de cœur du président du jury ont été respectivement décernés à “Lovestories” et à “UM6P”.

Pour ce qui est des prix hors catégorie 2024, ils ont été remis à “Lovestories” pour l’agence de l’année, à “Lesieur Cristal” pour l’annonceur de l’année, à “Lovestories” pour le prix du public, à “Mosaïk Communication” pour le prix des professionnels et à “Rapp Maroc” pour le prix des Impériales.

Comme à son accoutumée, une série d’Étoiles d’honneur et d’hommages posthumes ont été rendus à des figures de l’écosystème de la communication et des médias.

Il s’agit de Nadia Salah, co-fondatrice de L’Économiste, Hamid Kamal Lahlou, PDG du groupe New Publicity, Mohamed Berrada, fondateur de Sapress, Mohamed Selhami, fondateur et directeur de publication Maroc Hebdo, Chakir Fassi Fihri, président fondateur de l’agence Saga communication, feu Khalid Naciri, homme politique et avocat, et feu Rachid Benzaari, research manager, 28 ans de carrière chez Saga Communication.

“Aux Impériales, je disais qu’on sait surtout écouter les mutations et changements qui se déroulent parmi nous, en nous, vers nous. Quand on a fait le choix il y a deux ans d’attaquer la question du nation branding, nous étions en écoute active non seulement de notre réalité, mais de la réalité mondiale”, a dit, à cette occasion, le président de l’Association “Les Impériales”, Anouar Sabri.

Et d’ajouter : “Des changements de paradigmes énormes s’opèrent. Nous avons compris que la création de richesse dans le secteur de la communication est désormais nationaliste, que la souveraineté est le mot d’ordre et que la suprématie sera donnée dans plusieurs situations à la création de richesse locale, à la créativité locale”.

La technologie et tout ce monde de l’intelligence ouverte à tous a bouleversé la réalité économique et sociale, a fait remarquer M. Sabri.

Pour sa part, M. Masson a souligné la singularité et la diversité des compétiteurs à cette édition qui a connu la participation de 275 lauréats dans une quarantaine de catégories, faisant savoir qu’il y a “eu des débats extrêmement sélectifs autour des prix parce qu’ils représentent tous un très bon niveau”.

Il s’est également fait l’écho de l’énorme maîtrise et l’inventivité des entreprises marocaines dans les domaines de la publicité, du digital et de la data, avant de remercier les douze membres du jury pour leur professionnalisme et leur sens de la concertation.

La 7ème édition du meeting annuel “Les Impériales”, qui s’est déroulée du 12 au 16 février, a axé les débats sur la réflexion autour de l’identité marocaine, ses racines, ses atouts et sa puissance inspirationnelle.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img