20.3 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

Charte de l’investissement : Crédit du Maroc mobilise les acteurs clés

À lire aussi

Dans le cadre de son cycle des rencontres de l’investissement et après quatre escales régionales en 2023, Crédit du Maroc a organisé à Casablanca, le jeudi 30 mai, une rencontre-débat autour du thème « les nouveaux mécanismes pour accélérer vos investissements ». Un événement marqué par la présence de plus de 200 clients et partenaires de la banque.

La rencontre a permis de mettre en lumière les dispositifs de soutien à l’investissement privé, notamment la charte de l’investissement et l’offre Cap-Access de Crédit du Maroc. Cette initiative renforce le rôle de la banque en tant que conseiller privilégié au sein de l’écosystème de l’investissement.

Cet événement, marqué par la présence de Mohcine Jazouli, Ministre Délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques Publiques, et Monsieur Mohamed Benchaâboun, Directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, a été une véritable opportunité pour informer les dirigeants d’entreprises présentes de la diversité des dispositifs pour les accompagner dans leurs projets de développement ; des mécanismes complémentaires au service des opérateurs économiques leur permettant d’accéder plus facilement au financement. 

En effet, l’adoption du projet de loi sur la charte de l’investissement et la mise en place du document de référence « Pacte national pour l’investissement » en 2022 ainsi que le lancement par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement en partenariat avec Tamwilcom et le GPBM de la ligne de co-financement Cap-Access en 2024, traduisent les engagements forts des différentes parties prenantes (gouvernement, opérateurs financiers et secteur privé) 

dans la promotion et le développement de l’investissement au Maroc, au service de l’ambition de développement de notre Royaume. Une ambition portée par les Orientations Royales de sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, rappelée notamment dans son discours à l’occasion du 24ème anniversaire de l’accession du Souverain au Trône.

Lors de cet événement, Mohamed Hassan Bensalah, Président du Conseil de Surveillance de Crédit du Maroc a tenu, dans son mot d’ouverture à souligner l’importance de l’investissement privé dans la relance économique du Royaume « Nous sommes conscients qu’une croissance nationale inclusive et durable passe par l’apport de l’ensemble des acteurs économiques et la participation de l’ensemble des régions du Royaume. L’investissement des entreprises profite non seulement aux entreprises elles-mêmes, mais a une portée plus large, en contribuant à créer de la valeur pour la région et rendre son économie plus résiliente ».

 

Un panel avec des intervenants experts ont fait la lumière sur les mécanismes d’accélération de l’investissement au profit des entreprises.

Cette rencontre a été marquée par ailleurs par un panel composé d’intervenants de premier plan et un échange-débat riche qui a permis de mettre en exergue l’enjeu commun de facilitation de l’accès à l’investissement, avec la participation de : 

▪ Salma Bellamine, Directeur exécutif du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement ;

▪ Ali Seddiki, Directeur général de l’AMDIE ;

▪ Hicham Zanati Serghini, Directeur général de Tamwilcom ;

▪ Ali Chorfi, Directeur général adjoint Corporate & Investment Banking de Crédit du Maroc.

L’ensemble des intervenants ont souligné à l’unanimité la complémentarité des mécanismes dédiés à l’investissement, mettant l’entreprise au centre de leurs préoccupations.  

L’entreprise est placée ainsi au centre d’un écosystème global et bénéficie de l’expertise, de l’accompagnement et du conseil de l’ensemble des acteurs : 

▪ l’AMDIE portant la responsabilité de la promotion de l’offre Maroc et le développement des investissements nationaux et étrangers au Maroc ;

▪ Le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, catalyseur de l’investissement au service de la relance économique du Royaume ;

 

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi