20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Coupe du Monde de la Boulangerie : Le Maroc se classe 6e !

À lire aussi

Le Maroc a réalisé une performance remarquable lors de la 12e édition de la Coupe du Monde de la Boulangerie à Paris, se classant à la 6e place au sein de cette compétition qui s’est déroulée dans le cadre du Salon Europain, du 21 au 24 janvier.

L’équipe marocaine, constituée de Rahal Essoulami, président de la Fédération marocaine des arts culinaires et de la Fédération de la pâtisserie boulangerie, d’El Hassane Id-yahia pour la viennoiserie, de Driss Darek pour le pain et d’Amine Boulmane pour la pièce artistique, a rivalisé avec 11 autres finalistes.

Coachée par Adil Joukhrane, l’équipe marocaine, qui a suivi ses entraînements à l’Institut de formation aux métiers de boulangerie et de pâtisserie (IFMBP), a décroché un total de 664.39 points. Il s’agit de l’équipe qui a gagné la Coupe d’Afrique de la Boulangerie, organisée en 2023 au Carrefour international des professionnels de la restauration, de l’alimentaire et de l’industrie hôtelière, qui s’est tenu du 17 au 23 mai à El Jadida.

La première place de cette Coupe du Monde de la boulangerie est revenue à la France (922.38 points). La Corée (876.81 points) et le Japon (862.04 points) ont complété le podium.

« La persévérance finit toujours par donner son fruit. Nous avons cru au talent de nos chefs marocains, à leur passion et surtout à leurs efforts. Nous les avons soutenus et aujourd’hui on constate le résultat. C’est un travail qui vise l’excellence et la valorisation du métier et de l’artisan. C’est toujours en continuité et nous croyons au meilleur », a déclaré à la MAP M. Rahal Essoulami.

Grâce à la Vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc et l’Afrique s’illustrent fièrement à la Coupe du Monde de la Boulangerie, marquant ainsi une avancée significative dans le domaine de la boulangerie à l’échelle internationale, a-t-il souligné.

Mettant en avant la diversité et la qualité exceptionnelle de la gastronomie marocaine, M. Essoulami Rahal a noté que la participation du Maroc à ce Mondial de la Boulangerie a offert une vitrine internationale de grande envergure aux artisans boulangers et pâtissiers marocains et africains.

« Je suis extrêmement fier du travail exceptionnel réalisé par l’équipe marocaine », s’est félicité, de son côté, le président du jury, le boulanger américain Craig Ponsford.

« Je suis tout simplement ravi qu’ils aient vécu cette expérience, et je suis convaincu qu’ils parviendront à dépasser encore davantage leurs propres réussites lors de la prochaine édition », a-t-il poursuivi.

La finale de ce challenge international, qui met en avant l’excellence boulangère, a vu la participation aussi d’équipes d’Allemagne, du Chili, de la Chine, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Grèce, de Madagascar et du Mexique.

Les équipes finalistes se sont affrontées sur le thème « les événements sportifs », dans une ambiance où la créativité et l’excellence étaient à l’honneur.

Créée en 1992, la Coupe du Monde de la Boulangerie réunit les meilleures équipes de boulangerie du monde. Tous les deux ans, sur le Salon de la boulangerie-pâtisserie Europain, les meilleures équipes issues des présélections internationales, composées de trois candidats chacune, s’affrontent autour de quatre épreuves de fabrication, à savoir pains et baguettes, viennoiserie sucrée, panification gourmande et pièce artistique. Un jury professionnel évalue le savoir-faire technique des boulangers, mais également leur maitrise artistique.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img