23 C
Casablanca
vendredi 19 juillet 2024

Développement durable : Signature à Rabat du Cadre de coopération des Nations Unies

À lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et la Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc, Nathalie Fustier, ont signé, lundi à Rabat, le Cadre de coopération des Nations Unies pour le Développement Durable (CCDD) 2023-2027.

Ce CCDD représente l’instrument de référence pour la planification et le suivi de la mise en œuvre des activités des Nations Unies au Maroc, pour l’atteinte du Programme de développement à l’horizon 2030.

Élaboré de façon conjointe par le gouvernement marocain et le Système des Nations Unies pour le Développement, le CCDD 2023-2027 est le résultat de consultations menées par le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger et le Bureau du Coordonnateur Résident avec les départements ministériels et les institutions nationales, la société civile, le secteur privé, le monde académique, les partenaires sociaux et les partenaires techniques et financiers du Royaume.

Ce document présente les priorités et les interventions stratégiques des agences et des entités des Nations Unies, convenues conjointement avec le gouvernement marocain, en appui aux politiques nationales et aux initiatives des partenaires précités.

Ce Cadre de coopération a été conçu dans un contexte marqué par la volonté de repenser le modèle de développement marocain, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notamment face à la pandémie de COVID-19 et ses répercussions économiques et sociales.

Les quatre orientations stratégiques qui en sont issues se caractérisent par l’alignement avec les objectifs de transformation du Nouveau Modèle de Développement, ainsi que par l’impératif de reconstruire en mieux, en ne laissant personne pour compte.

Cette cérémonie de signature marque l’entrée en vigueur effective du cinquième cycle quinquennal de coopération pour le développement entre le gouvernement marocain et le Système des Nations Unies.

Cette étape ouvre la voie à la mise en œuvre du Cadre de coopération, à travers ses activités de mobilisation de ressources, de mise en œuvre des programmes prévus, de leur suivi et de leur évaluation.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence des représentants des institutions et organisations ayant participé à l’atelier national de préparation du CCDD (novembre-décembre 2021), à savoir les départements ministériels et autres institutions nationales, le secteur privé ainsi que la société civile.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi