30.2 C
Casablanca
mercredi 24 juillet 2024

Entrepreneuriat féminin : La BERD accorde un prêt de 220 MDH à la BMCI

À lire aussi

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a approuvé un nouveau prêt de 220 millions de dirhams (20 millions d’euros) en faveur de la BMCI dans le cadre du programme «Women in Business» (WIB).

Cette initiative est axée sur le soutien à l’entrepreneuriat féminin, mettant en lumière les investissements dans la digitalisation et se concentrant sur les PME opérant dans les zones touchées par le séisme du 8 septembre 2023. Il s’agit du deuxième partenariat entre les deux banques dans ce domaine, le premier ayant été signé en 2018 pour un montant de 15 millions d’euros.

De plus, la Banque africaine de développement et la BERD ont lancé une Task Force pour promouvoir l’entrepreneuriat, la création d’emplois et la croissance au Maroc, en Tunisie et en Égypte, en mettant l’accent sur l’entrepreneuriat féminin et la digitalisation des PME.

Le programme «Women in Business» offre aux PME dirigées par des femmes un accès au financement, à l’assistance technique et à la formation. Il vise à surmonter les obstacles auxquels ces entreprises sont confrontées pour prospérer. Pour être éligibles, les entreprises doivent être dirigées par des femmes et avoir moins de 250 salariés ou un chiffre d’affaires annuel inférieur à 50 millions d’euros.

Ce programme est soutenu par l’Union européenne et vise à promouvoir l’inclusion financière des femmes dans le secteur des affaires, reconnaissant leur rôle essentiel dans la création d’emplois et la croissance économique. Selon une étude de la BERD, les entreprises dirigées par des femmes au Maroc représentent un marché potentiel de 862 millions d’euros de prêts pour les banques locales, avec des recettes annuelles de 195 millions d’euros.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi