20.2 C
Casablanca
jeudi 20 juin 2024

Financement du commerce. IFC annonce un prêt de 50 millions de dollars à Crédit du Maroc

À lire aussi

La Société financière internationale (IFC) a annoncé mardi l’octroi d’un prêt de 50 millions de dollars à Crédit du Maroc dans le but de répondre à la demande croissante en matière de financement du commerce au Maroc.

Ces fonds permettront à la banque de soutenir les activités commerciales des petites, moyennes et grandes entreprises du Royaume et de les aider à faire face à leurs besoins en fonds de roulement, précise-t-on dans un communiqué conjoint.

Cet appui financier d’IFC s’inscrit dans le cadre de sa stratégie visant à accroître l’accès au financement au Maroc en vue de stimuler la croissance et créer des emplois. Il intervient alors que l’économie mondiale fait face à une conjoncture difficile, marquée notamment par un accès restreint au financement en devises pour le commerce.

« Il s’agit du premier partenariat d’IFC avec Crédit du Maroc, septième plus grande banque du Royaume, dont le groupe marocain Holmarcom, un partenaire d’IFC depuis 2021, a récemment acquis une participation majoritaire », souligne le communiqué.

« Le financement d’IFC intervient dans un contexte de transition dans l’actionnariat de Crédit du Maroc, devenu depuis le 6 décembre 2022 une filiale du groupe Holmarcom, et nous permettra de diversifier ainsi nos sources de devises », a déclaré M. Ali Benkirane, Président du Directoire de Crédit du Maroc, cité dans le communiqué.

« Grâce à ce financement, nous serons en mesure de consolider la position de notre banque dans le marché du financement du commerce au Maroc et de maintenir les importants volumes d’échanges commerciaux que nous finançons pour le compte de nos clients, PME et grandes entreprises », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Xavier Reille, directeur d’IFC pour le Maghreb et Djibouti a souligné : « Notre partenariat avec Crédit du Maroc participe à la stratégie d’IFC visant à promouvoir le commerce et l’investissement au Maroc. Le financement d’IFC permettra à Crédit du Maroc de répondre aux importants besoins de liquidité des entreprises marocaines et de les aider à développer leurs activités commerciales ».

Le financement d’IFC sera accompagné de services-conseils en vue d’aider Crédit du Maroc à renforcer sa gestion des risques environnementaux et sociaux ainsi que son engagement en faveur de la durabilité.

En 2022, IFC a célébré 60 ans de soutien au développement du secteur privé au Maroc. Au cours de ces six décennies, elle a collaboré avec plus de 100 partenaires, mobilisant et investissant plus de 3,5 milliards de dollars dans des projets pour soutenir les petites entreprises, l’industrie manufacturière, le secteur agroalimentaire, le développement d’infrastructures et le secteur financier.

Le portefeuille actuel d’IFC au Maroc s’élève à 237,7 millions de dollars.

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi