23.4 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Fruits et légumes : Morocco Foodex et le BLE allemand renforcent leur coopération

À lire aussi

Morocco Foodex et l’Office fédéral allemand pour l’agriculture et l’alimentation « BLE » ont signé, mercredi à Meknès, un plan d’action triennal 2023-2025 dans le domaine du contrôle technique des fruits et légumes.

Paraphé par Ghita El Ghorfi, directrice générale de Morocco Foodex et Beate Scheer, représentante du président du BLE, ce plan d’action a pour objectif de consolider la coopération existante et de décliner les objectifs de la convention en un programme d’actions tenant compte de l’existant et des attentes futures dans les domaines notamment de développement des compétences en matière de contrôle technique et de consolidation des échanges d’informations et de données.

Parmi ces domaines également, le renforcement de la confiance des autorités de contrôle allemandes au niveau du contrôle technique exercé par Morocco Foodex, la coordination en matière de contribution des deux parties dans les discussions et les positions prises dans les forums internationaux de normalisation et l’interprétation des normes et d’orientations des contrôles techniques de la qualité des produits agricoles destinés au marché international.

Il s’agit aussi des échanges de vues sur les voies de modernisation de contrôle de la qualité des fruits et légumes et du lancement de passerelles de digitalisation des formalités de contrôle entre les deux parties par un projet d’échange des données informatisées (EDI).

Afin de concrétiser ce plan d’action triennal, un comité de suivi composé des représentants des deux organismes sera mis en place et sera chargé de suivre et de mettre en œuvre les actions prévues par la convention.

« Cette convention vise à consolider le partenariat et les échanges entre les deux établissements. Ce plan d’action a pour but le contrôle, la formation ainsi que la digitalisation du contrôle continu des fruits et légumes, en vue d’acquérir de nouvelles parts de marché », a déclaré El Mehdi El Alami, directeur de la promotion et du développement de Morocco Foodex.

Pour sa part, Scheer a fait savoir que cette convention est une nouvelle étape dans la consolidation des échanges d’information entre les deux parties.

Le BLE est le principal prestataire de services relevant du ministère fédéral allemand de l’Alimentation et de l’Agriculture. Il a pour mission principale de mettre en œuvre des mesures visant à renforcer les industries agricoles, alimentaires, forestières et halieutiques durables et le développement rural, ainsi que la fourniture de services administratifs et d’information pour le ministère fédéral allemand de l’Alimentation et de l’Agriculture et les autres départements.

L’Allemagne se positionne en tant que 4ème importateur de l’Union européenne et 10ème importateur à l’échelle internationale des produits alimentaires agricoles et maritimes marocains.

La valeur des exportations marocaines agro-alimentaires vers l’Allemagne a atteint 3,017 milliards de dirhams en 2022, soit une croissance de 62% par rapport à l’année 2021 et une croissance de 156% par rapport à 2010.

Le secteur agro-alimentaire a représenté en 2022 une part en valeur de 22% et une part en volume de 46% par rapport aux exportations totales du Maroc à destination de ce marché.

Cette convention a été signée en marge de la 15ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), qui se tient du 2 au 7 mai courant à Meknès sous le thème « Génération Green : Pour une souveraineté alimentaire durable ».

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img