20.1 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

Hôtellerie : Accor cède sa participation dans Risma

À lire aussi

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie Asset light, Accor annonce avoir conclu avec Mutris, une société d’investissement de droit marocain constituée d’investisseurs privés et institutionnels, un accord aux termes duquel Accor (i) cède à Mutris sa participation de 33% dans le capital de Risma, premier opérateur hôtelier coté au Maroc au prix de 130 dirhams par action et (ii) cède sur le marché les obligations Risma qu’il détient.

La réalisation de ces cessions est assujettie à certaines autorisations réglementaires. La finalisation de cette opération devrait intervenir dans le courant du troisième trimestre 2023.

L’opération n’aura aucun impact sur les accords contractuels en cours entre Accor et Risma qui demeurent inchangés.

En réorganisant capitalistiquement sa présence au Maroc, le Groupe poursuit la simplification de ses participations minoritaires déjà engagée avec la cession des titres Orbis (Pologne) en 2020 et H World Group (Chine) en 2023. Accor renforce également ses moyens pour accélérer au travers d’AGM, le développement du Groupe au Maroc et continuer à jouer un rôle majeur au service de la promotion et du rayonnement de cette destination dans le monde.

Présent depuis 30 ans au Maroc, Accor est le premier opérateur de marques internationales du pays avec un réseau de 39 hôtels (6000 chambres), des marques allant de ibis à Fairmont, en passant par Sofitel et Mövenpick et plus de 5000 collaborateurs sous enseignes et 4 hôtels (700 chambres) en développement.

Sébastien Bazin, Président-directeur général de Accor a déclaré : « Le Maroc est une formidable destination et un pays doté d’atouts uniques et d’une culture inégalée de l’hospitalité. Accor y a été pionnier il y a près de 30 ans et nous y avons bâti des liens forts avec des partenaires de premier plan et des équipes engagées et talentueuses. En simplifiant notre organisation, nous nous donnons des moyens supplémentaires pour continuer à y jouer un rôle majeur, à nous y développer et à faire rayonner le patrimoine culturel et touristique du pays ».

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi