16.8 C
Casablanca
mardi 21 mai 2024

Hydrogène vert : l’OCP et Fortescue Energy créent une joint-venture

À lire aussi

Le Groupe OCP, leader mondial de la nutrition des plantes et des engrais à base de phosphate, et Fortescue Energy, faisant partie du leader mondial d’énergie verte, de métaux et de technologie Fortescue Ltd (Fortescue), ont annoncé une Joint Venture (JV) pour le développement de l’énergie verte, l’hydrogène vert et l’ammoniac vert au Maroc.

Ce partenariat à parts égales vise à fournir de l’hydrogène vert, de l’ammoniac vert et des engrais verts au Maroc, à l’Europe et aux marchés internationaux, indiquent le Groupe OCP et Fortescue dans un communiqué conjoint, notant qu’il comprend également le développement potentiel d’installations de fabrication et un Hub de R&D pour faire avancer l’industrie de l’énergie renouvelable en rapide croissance au Maroc.

Fortescue et le Groupe OCP, leaders dans leurs domaines respectifs du minerai de fer et du phosphate, sont unis dans leur objectif d’atteindre leurs cibles de réduction des émissions. Ils partagent une vision commune sur le rôle crucial de l’hydrogène vert et de l’ammoniac vert dans la création d’un avenir durable à l’échelle mondiale.

Ainsi, cet accord souligne la vision partagée du Groupe OCP et de Fortescue pour contribuer à faire du Maroc une puissance de production d’énergie verte, de fabrication et industrielle, avec des avantages significatifs à long terme pour le Maroc.

Les partenaires ont présenté des plans pour quatre projets phares au Maroc. Il s’agit ainsi d’une capacité de production intégrée à grande échelle d’ammoniac vert et d’engrais verts, incluant les énergies renouvelables, la génération d’énergie, l’électrolyse, l’ammonification et la production d’engrais, et la fabrication de technologie et d’équipements verts.

Ces projets incluent aussi un Hub de R&D et de Technologie, situé à proximité de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) près de Marrakech, pour renforcer la JV, l’écosystème et autres acteurs, avec de la recherche dans les énergies renouvelables, l’hydrogène vert et le traitement des minéraux, ainsi que la collaboration de fonds de capital-risque d’entreprise pour stimuler l’investissement dans les avancées technologiques clés.

L’objectif des partenaires est de fournir de l’hydrogène vert et de l’ammoniac vert pour une utilisation à la fois comme source d’énergie verte et dans la fabrication d’engrais neutres en carbone et customisés qui sont accessibles et abordables pour les agriculteurs du monde entier.

« Notre partenariat stratégique avec Fortescue témoigne de notre engagement commun envers la décarbonation, pilotant ainsi le développement d’installations de pointe et fournissant de l’énergie renouvelable, des produits et des technologies à prix compétitifs », a indiqué le PDG du Groupe OCP, Mostafa Terrab, cité par le communiqué.

« Ceci est une étape clé vers la réalisation de notre vision, qui est d’assurer simultanément la sécurité alimentaire mondiale et de lutter contre le changement climatique », a souligné Terrab.

Pour sa part, le Président Exécutif et Fondateur de Fortescue, Andrew Forrest AO, a affirmé que « Fortescue et OCP construiront une plateforme de premier plan mondial et compétitive à l’échelle internationale pour contribuer à l’ambition du Maroc de devenir une puissance de production, de fabrication et industrielle en énergie verte. Ensemble, nous serons un acteur clé et un couloir vert pour l’Europe, vers et depuis le bassin atlantique ».

« Le Maroc est appelé à devenir un acteur majeur dans la transition énergétique mondiale étant donné qu’il abrite certaines des ressources éoliennes et solaires parmi les plus prometteuses au monde, qu’il possède deux grandes façades maritimes, et qu’il se trouve à proximité de l’Europe et des Amériques », a-t-il ajouté.

Dans ce sens, le PDG de Fortescue Energy, Mark Hutchinson, a assuré que « OCP et Fortescue sont parfaitement alignés sur leurs ambitions. Nous avons l’intention de créer au Maroc l’une des entreprises intégrées de pointe mondiales en matière d’énergie renouvelable, de fabrication et de technologie, fournissant non seulement un marché domestique large et en croissance pour les produits verts, mais aussi ayant le potentiel de fournir à d’autres pays et continents ».

Ces projets proposés bénéficieront également de l’expertise d’INNOVX, une plateforme d’entreprise multisectorielle dédiée au développement d’entreprises innovantes et durables, et à la contribution à la création d’écosystèmes émergents avec un fort impact local.

La création de cette JV demeure soumise aux conditions suspensives usuelles, y compris les approbations réglementaires, précise le communiqué.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img