20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Immobilier : Addoha vise une croissance soutenue dans tous les pays de présence en 2024 !

À lire aussi

En 2022, Addoha a discrètement initié une reconfiguration de sa réserve foncière au Maroc, orientant une partie de ses terrains initialement dédiés au logement social vers des projets à plus forte valeur ajoutée. Cette stratégie semble aujourd’hui porter ses fruits, avec une reprise notable de la production en 2023.

Succès au Maroc et en Afrique de l’Ouest

Cette reprise a eu un impact positif sur le chiffre d’affaires et la rentabilité à court terme du groupe, tout en garantissant son développement au Maroc sur un horizon plus étendu. L’endettement net a également connu une baisse significative, tandis que l’activité en Afrique de l’Ouest continue de montrer une dynamique commerciale forte, avec le lancement de programmes de haut standing en Côte d’Ivoire et de programmes économiques au Sénégal.

Croissance attendue en 2024

Globalement, le chiffre d’affaires d’Addoha a augmenté de 55% en 2023, principalement porté par la croissance au Maroc et au Sénégal. La Guinée et la Côte d’Ivoire devraient toutefois contribuer davantage à la croissance en 2024.

Adaptation à un environnement concurrentiel

Malgré ce succès, Addoha fait face à une intensification de la concurrence des petits promoteurs immobiliers, qui entraîne une perte de parts de marché et une pression sur les prix. Le groupe met également en avant l’arrivée à échéance des conventions de logements sociaux pour plusieurs filiales et la nécessité de reconfigurer plusieurs projets pour s’adapter à la nouvelle loi d’aide directe au logement.

Perspectives positives

Malgré ces défis, les perspectives pour Addoha restent positives. Le groupe dispose d’un réservoir d’activité important, tant au Maroc qu’à l’international. Au Maroc, plusieurs phases sur les différentes Business Units du groupe sont en cours de livraison, ce qui devrait impacter positivement le chiffre d’affaires en 2024. La reconfiguration de la réserve foncière initialement dédiée au logement social se poursuit, avec pour objectif de dynamiser les ventes et de relancer la production.

En Afrique, le groupe poursuit sa croissance avec plusieurs projets en cours de lancement. A Abidjan, Addoha prévoit une croissance significative de son programme de production en 2024, tandis qu’à Conakry et Dakar, de nouveaux programmes immobiliers devraient dynamiser l’activité commerciale.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img