23 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Intelcia vise à connecter 50 douars et à réduire la fracture numérique

À lire aussi

Intelcia et la Fédération des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring (Apebi) ont conclu une convention visant à réduire la fracture numérique à travers le programme “Smart Douars”.

Ce projet ambitieux a pour objectif de connecter 10.000 villages à l’horizon 2028, et prévoit l’équipement des douars en connexion internet satellitaire (V-SAT) et la promotion de solutions technologiques dans les domaines de l’éducation et de la formation, du développement économique et des services aux citoyens, indique un communiqué de Intelcia.

La convention a été signée, en marge du Ftour Solidaire APEBI 2024, par le directeur général Intelcia Maroc et Tunisie Intelcia, Saad Berrada, le président de l’APEBI, Rédouane El Haloui et le président de SOS Villages d’Enfants Maroc, Amine Demnati en présence du président du Comité Solidarité de l’APEBI, Driss Rhafes.

Dans le cadre de cet accord, Intelcia va connecter 50 douars en prenant en charge l’achat et l’installation de kits de connexion internet satellitaire, comprenant un abonnement d’une année avec un débit de 40 mégas, ainsi que les frais de fonctionnement liés au projet, précise le communiqué, notant que chaque installation comprend un réseau wifi indoor et outdoor d’une portée de 200m.

Le groupe va engager ses collaborateurs pour l’installation des kits de connexion. Sponsor officiel du projet Smart Douars en 2024, Intelcia va soutenir le programme sur le long terme en accompagnant l’Apebi dans la réflexion autour des solutions technologiques qui seront déployées, et le projet Smart Douars pourra bénéficier de l’expertise de Intelcia IT Solutions, le pôle IT du groupe.

Ce projet d’inclusion numérique s’inscrit dans la stratégie RSE du groupe et fait écho à l’un de ses piliers qui est la solidarité avec les communautés, fait savoir la même source.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi