16.8 C
Casablanca
mardi 16 avril 2024

Investissement: Le président du parlement de la CEDEAO salue les initiatives du Maroc en Afrique

À lire aussi

Le président du parlement de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Sidie Mohamed Tunis, a salué les initiatives du Maroc dans le domaine de l’investissement en Afrique.

Lors de ses entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, M. Tunis a loué « les bonnes initiatives prises par le Royaume du Maroc à l’égard du continent africain dans le domaine des investissements », appelant, par la même occasion, à saisir toutes les opportunités économiques qui s’offrent aux deux parties dans divers secteurs prometteurs, indique un communiqué de la deuxième Chambre.

Il a également assuré que le parlement de la CEDEAO va œuvrer de concert avec le parlement marocain en vue d’hisser leur relation au niveau d’un partenariat stratégique au profit des peuples de la région.

De son côté, M. Mayara a souligné l’importance capitale que revêt la visite du responsable africain dans le cadre de la consolidation des relations de coopération entre le Royaume et les pays de la CEDEAO, lesquelles reposent sur des liens culturels, spirituels et civilisationnels profonds et les valeurs de solidarité, de respect mutuel et de lutte commune pour l’indépendance et la consolidation de la paix et de la stabilité sur le continent africain, ajoute le communiqué.

Au cours des dernières années, ces relations historiques ont connu un grand élan à la faveur des visites que SM le Roi Mohammed VI a effectuées dans plusieurs pays africains, qui ont été couronnées par la signature de plus de 600 accords de coopération dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant et d’une coopération sud-sud renouvelée, a souligné M. Mayara.

A cet égard, le président de la Chambre des Conseillers a exprimé la volonté du Maroc de renforcer sa présence au sein de la CEDEAO, de manière à lui permettre de poursuivre ses efforts constructifs face aux défis et menaces auxquels est confrontée la région, notamment la réalisation de la transformation structurelle requise pour les économies des pays africains dans le but de jeter les bases d’un développement durable et de soutenir la sécurité et la stabilité du continent.

Il a également fait part de sa pleine conviction de la nécessité d’accompagner la dynamique caractérisant les relations entre les deux parties par une action parlementaire commune et sa promotion via, notamment, une diplomatie parlementaire qui offre des opportunités importantes pour le renforcement de cette coopération, l’unification des positions autour des questions bilatérales et régionales et la contribution effective à la promotion des relations économiques, commerciales et culturelles.

Selon M. Mayara, la Chambre des conseillers attache une importance particulière à l’investissement de tout mécanisme parlementaire pour soutenir les relations avec les pays africains, notamment à travers l’Union africaine.

Au cours de leurs entretiens, selon la même source, les deux parties ont passé en revue les perspectives de développement des relations entre le Royaume et ce groupement économique africain.

M. Tunis effectue une visite dans le Royaume à la tête d’une importante délégation parlementaire à l’invitation de M. Mayara.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi