19.1 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Jazouli promeut « Morocco Now » à Munich

À lire aussi

La marque marocaine de promotion des investissements et des exportations “Morocco Now” a été au centre de l’attention, mercredi à Munich, lors d’une conférence organisée par l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) sur le thème “Créer des synergies pour des partenariats durables”.

Cet événement, qui s’inscrit dans le cadre du Roadshow économique du Maroc en Allemagne mené par le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, a été l’occasion pour l’AMDIE de mettre en avant les avancées du Maroc et les avantages compétitifs qu’il offre pour encourager les investissements étrangers et stimuler les exportations.

La Conférence “Morocco Now”, marquée par la présence de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de la République fédérale d’Allemagne, Zohour Alaoui, et de la directrice générale adjointe au ministère fédéral de l’Économie et de la Protection du climat, Ursula Borak, s’inscrit dans la poursuite des efforts du Maroc à l’international visant à renforcer les investissements directs étrangers (IDE) dans le Royaume.

S’exprimant à cette occasion, le directeur général de l’AMDIE, Ali Seddiki, a présenté le Maroc comme un Hub de classe mondiale pour les investissements durables et le commerce, soulignant la stabilité de son environnement, ses infrastructures de qualité et les écosystèmes mondiaux qu’il abrite, ainsi que son accès rapide à un marché de 2,5 milliards de consommateurs.

Il a aussi mis en avant la jeunesse de son capital humain, son leadership dans la transition énergétique et les opportunités d’investissement dans des secteurs clés tels que l’industrie automobile, l’aéronautique et l’hydrogène.

Par ailleurs, Seddiki a fait savoir que des projets concrets sont déjà en cours de développement et que des partenariats prometteurs ont été établis avec des entreprises allemandes, illustrant ainsi l’impact concret et immédiat de l’initiative du Roadshow sur le renforcement des relations économiques entre le Maroc et l’Allemagne.

Pour sa part, Mme Borak a mis en lumière le succès du Roadshow économique marocain, qui a parcouru plusieurs villes emblématiques telles que Berlin, Wolfsburg, Hanovre et Munich, affirmant que le Maroc est un partenaire économique clé pour l’Allemagne en termes d’échanges commerciaux.

A ce titre, elle a précisé que ces échanges ont atteint près de 6 milliards d’euros l’année précédente, faisant ainsi de l’Allemagne le huitième marché d’exportation et le septième marché d’importation pour le Maroc. Cela témoigne du renforcement des liens commerciaux entre les deux pays sur une variété de produits, a ajouté la responsable allemande. Mme Borak a également noté que les investissements allemands au Maroc, en particulier dans des secteurs clés tels que l’automobile, reflètent la confiance mutuelle entre les deux nations. Et d’assurer du soutien continu de son ministère aux initiatives d’exportation et d’investissement, visant à consolider les liens économiques et commerciaux entre l’Allemagne et le Maroc.

En outre, elle a souligné l’engagement commun dans des domaines stratégiques tels que la transition énergétique et la coopération sur l’hydrogène, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives de collaboration dans le domaine des technologies vertes entre les deux pays. Le vice-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mehdi Tazi, a, quant à lui, souligné les avancées significatives dans plusieurs domaines clés au Maroc, notamment les infrastructures, la qualification des ressources humaines, ainsi que le développement des secteurs stratégiques tels que l’automobile et l’aéronautique. Ces progrès, y compris le développement de la filière de l’hydrogène vert, ont mis en lumière la robustesse de l’écosystème économique marocain, a-t-il ajouté, notant l’importance accordée par les opérateurs européens, en particulier allemands, à cette thématique émergente.

M. Tazi s’est aussi dit convaincu que ces avancées inciteront les entreprises allemandes à investir au Maroc, tout en exprimant l’espoir que les entreprises marocaines saisiront également des opportunités d’investissement en Europe.

Il a également mis en avant l’engagement de la CGEM envers les hommes d’affaires allemands, affirmant que l’organisation privée joue un rôle crucial dans la promotion du Maroc sur la scène internationale. En tant qu’opérateur privé, la CGEM offre une perspective unique, favorisant ainsi des liens étroits avec les opérateurs privés allemands, basés sur une vision commune et une expertise partagée du secteur privé.

De son côté, le directeur général de l’Investissement et du climat des affaires au ministère, Ghali Skalli, a présenté les atouts du Royaume aux investisseurs allemands, notamment la compétitivité de ses écosystèmes industriels, la qualité de son capital humain, son potentiel de décarbonation, ainsi que l’amélioration continue de son climat des affaires.

“Le Maroc représente une plateforme fiable, compétitive et stable avec une main-d’œuvre hautement qualifiée pour l’attraction des investissements allemands dans le Royaume”, a ajouté M. Skalli.

Il a également estimé que les relations entre le Maroc et l’Allemagne peuvent être davantage renforcées, bien qu’elles soient excellentes. M. Skalli a alors invité les opérateurs Allemands à profiter de ce Momentum et saisir les nombreuses opportunités d’investissement dans le Royaume.

Le choix de Munich comme lieu de cette conférence, qui a rassemblé plus de 200 participants parmi les hommes d’affaires allemands et marocains résidant en Allemagne, s’explique selon les organisateurs par son statut de capitale de la Bavière et son rôle central dans l’économie allemande.

Après l’Espagne fin janvier, la tournée 2024 de promotion de la destination Maroc auprès des investisseurs et donneurs d’ordre étrangers s’est poursuivie en Allemagne dans le cadre d’un Roadshow organisé du 22 au 25 avril par l’AMDIE, en partenariat avec l’Ambassade du Maroc en Allemagne.

Ce Roadshow intervient dans un contexte particulier marqué par le lancement de “l’Offre Maroc”, et la concrétisation de plusieurs conventions d’investissement stratégique dans la filière des batteries électriques visant l’émergence d’un écosystème national automobile vert, qui pourrait être consolidé avec des opérateurs allemands de premier plan.

La tournée a été marquée par des rencontres avec des décideurs, investisseurs et représentants institutionnels allemands, ainsi que des visites de sites appartenant aux plus grandes entreprises industrielles allemandes dans les domaines des technologies électriques, électroniques et de l’automatisation industrielle.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img