20.7 C
Casablanca
vendredi 14 juin 2024

Jazzablanca : Une programmation flamboyante pour sa 16ème édition ( Vidéo)

À lire aussi

Du 22 au 24 juin, Jazzablanca sera de retour à Anfa Park et à la Place des Nations Unies. Pour cette 16ème édition, le festival présente une programmation où talent, passion et émotions seront au rendez-vous. 

Entre jazz, fusions, musique mandingue, blues, pop et soul… L’affiche de cette année regroupe des univers musicaux multiples, et réunit 18 groupes et artistes marocains, africains et internationaux. 

Le public aura rendez-vous avec Beth Hart, Mika, Nile Rodgers & CHIC, Aloe Blacc, ou encore Antibalas & Mehdi Nassouli, Kamaal Williams, La Femme, Sarah McCoy, Sona Jobarteh et bien d’autres…

Inscrit désormais au calendrier des plus grandes tournées et festivals internationaux, Jazzablanca participe depuis 2006 à la diversité de la scène musicale et culturelle au Maroc et connaît une croissance constante, attirant des milliers de festivaliers plus nombreux et enthousiastes chaque année. Le parcours de Jazzablanca est jalonné de temps forts, de concerts d’artistes légendaires et de découvertes musicales de tous les horizons.

L’ancrage de Jazzablanca dans la ville, avec ses emplacements à Anfa Park et à la Place des Nations Unies, l’ambiance unique que le festival propose, ainsi que son engagement indéfectible pour le rayonnement de Casablanca, constituent  la singularité du festival dans le paysage culturel marocain.

L’expérience Jazzablanca

Si la 15ème édition marquait le début d’une nouvelle page dans l’histoire du festival, chaque bougie que souffle Jazzablanca est l’occasion de se renouveler pour offrir aux Casablancais le festival qu’ils méritent. 

En proposant une ambiance unique, imprégnée de verdure, de convivialité et de rencontres, Jazzablanca donne à voir un cadre festivalier à part entière, où se côtoient des expériences musicales et humaines. 

Pour la deuxième année consécutive, Jazzablanca s’étendra sur l’espace généreux de Anfa Park. Le Village, très apprécié des festivaliers, continuera de se réinventer et proposera de nouvelles activités et animations, qui font l’originalité de l’expérience Jazzablanca. En plus des nombreux restaurateurs présents, le village accueillera, comme chaque année, un espace gaming, une zone chill, une boutique Jazzablanca, ainsi que le marché des créateurs qui attire à chaque édition de nombreuses marques locales et nationales.

De plus, Jazzablanca innove cette année en généralisant le système cashless pour faciliter les paiements au festival, rendant ainsi l’expérience festivalière plus fluide et agréable. 

Le line up 2023 – Anfa Park 

Diversifiée et audacieuse, entre découvertes, paris et valeurs sûres, la programmation de Jazzablanca est soigneusement élaborée dans le but d’offrir au public un voyage musical à travers le monde, aux côtés d’artistes passionnés et débordants de talent. 

Avec 4 concerts par soir à Anfa Park, les artistes du festival se produiront sur deux scènes : 

  • La Scène 21  (18h00 et 19H45), placée sous le signe de la découverte de sonorités du monde tout en proposant différentes formes de jazz, elle mettra à l’honneur des talents rares.
  • Scène Casa Anfa (21h30 et 23H30), regroupera les têtes d’affiche de la 16ème édition. 
  • Sur la Scène 21 : 

Jeudi 22 juin, la multi-instrumentiste britannique d’origine gambienne Sona Jobarteh donnera le coup d’envoi. Technicienne exceptionnelle imprégnée de la musique mandingue, elle saura marquer le public par sa présence scénique et son épatante maîtrise de la kora. 

Kamaal Williams, génie musical qui repousse les limites du jazz contemporain, viendra surprendre le public avec son dernier album “Wu Hen”. Ce londonien ​​innovant et visionnaire, est un des leaders de la scène jazz-fusion mondiale. 

Vendredi 23 juin, la soirée débutera sur des notes de jazz, signées Ismail Sentissi. Prodige du jazz marocain et talentueux pianiste, il performera -en quartet- son premier album “Genoma”, conçu comme un véritable voyage initiatique à travers les sonorités du Maroc. 

La soirée se poursuivra avec le musicien ghanéen Gyedu-Blay Ambolley, pionnier de l’afro-jazz et du highlife. Avec plus de trente albums à son actif, Ambolley sera accompagné de son groupe Sekondi Band, pour présenter un cocktail musical époustouflant qui met les identités africaines à l’honneur. 

Le samedi 24 juin, la Scène 21 s’ouvrira sur les notes blues et soul de la chanteuse, pianiste et révélation américaine Sarah McCoy. Avec son style flamboyant et sa voix puissante, McCoy présentera son deuxième opus “High Priestess”. 

Le groupe britannique GoGo Penguin offrira ensuite un concert électrisant. Ce collectif innovant associe la culture électronique à des influences minimalistes, jazz et rock. Défendus par des musiciens de renommée tels que Gilles Peterson et Jamie Cullum, GoGo Penguin sont actuellement les étoiles montantes les plus véloces du jazz européen.

  • Sur la scène Casa Anfa : 

Jeudi 22 juin, la scène Casa Anfa s’ouvrira avec les sons créatifs et audacieux du groupe français La Femme. Cette formation incarne l’esprit rebelle et déjanté de la nouvelle scène rock française. Leur musique est une fusion enivrante de rock psychédélique, de pop, d’électronique, et de punk, qui secoue les conventions musicales et invite à la danse.

Le soir-même, c’est Nile Rodgers & CHIC qui donneront rendez-vous au public pour célébrer le disco-funk et le groove légendaire du guitariste hors pair. Depuis la création du groupe en 1976, Nile Rodgers & CHIC ont marqué l’histoire de la musique avec des hits indémodables tels que « Le Freak » et « Good Times ». Véritable monument, Nile Rodgers a également collaboré avec les plus grands, de Michael Jackson à Daft Punk en passant par Madonna ou encore David Bowie.

Vendredi 23 juin, la reine du blues-rock américain Beth Hart sera sur scène pour conquérir le public de Jazzablanca avec sa voix puissante et son jeu de piano époustouflant. Elle interprétera ses plus célèbres tubes tels que “LA Song” et “Am I The One”, ainsi que son dernier album “War on my mind”. 

La soirée se poursuivra dans un registre soul avec la star mondiale Aloe Blacc. A la fois chanteur, parolier, rappeur, producteur, musicien et philanthrope américain, celui à qui on doit les hits mondiaux “Wake Me Up” et “I need a dollar”, présentera son dernier album “All love everything”, sorti en 2021. 

Samedi 24 juin, Jazzablanca présentera un concert inédit qui réunira le musicien prodige de la musique gnaoua Mehdi Nassouli et le collectif new-yorkais Antibalas, adepte de l’afrobeat. Ensemble, ils proposeront une fusion surprenante garantissant une soirée mémorable. 

Le chanteur Mika, génie musical et figure incontournable de la pop actuelle, clôturera cette 16ème édition dans un torrent de couleurs, de charisme et d’émotions. L’artiste britannico-libanais interprétera ses plus célèbres titres.

Place des Nations Unies : Les talents marocains à l’honneur sur la scène BMCI : 

Engagés auprès de la jeunesse marocaine et unis par des valeurs communes, Jazzablanca et la Fondation BMCI œuvrent chaque année pour valoriser et mettre en avant les talents nationaux. 

Grâce à ce partenariat, la scène BMCI continue de voir le jour sur la Place des Nations Unies. Libre d’accès, cette scène incarne la dimension urbaine et inclusive d’un festival profondément attaché à sa ville, qui se veut accessible à tous.

Pour 2023, et suite à l’appel à projet lancé en début d’année, la scène BMCI accueillera 6 groupes marocains, dont les registres et sensibilités musicales font la belle part aux musiques du Sud. Ces musiciens feront voyager le public sur des rythmes à la fois ancestraux et résolument modernes, reflétant la richesse et la diversité culturelle du Maroc d’aujourd’hui.

  • Izouran N-Sahara : La formation originaire de l’oasis M’hamid Elghizlan, envoûtera le public de par son authenticité en interprétant l’album “Tinsant”, une ode à la richesse musicale du désert. 
  • Sound of Mint : Duo formé par Fadel Lahlou et Joël Pellegrini. Il propose un mélange mystique entre musique électro et instruments africains. 
  • KhmissaGroupe lauréat du tremplin L’Boulevard dans la catégorie musique fusion, la formation offrira un concert alliant rock et gnaoua et interprétera son dernier EP, “Bouchachia”, tout juste sorti en janvier dernier.  
  • Tarwa N-Tiniri : Natif de Ouarzazate, le groupe Tarwa N-Tiniri sera également de la partie, avec son amour de la poésie amazighe, et sa fusion inédite entre le blues et les chants traditionnels du Sud-Est du Maroc. 
  • Badil : Groupe casablancais, fusionne les vibrations sahariennes et le rock alternatif psychédélique.
  • Jubantouja : Le groupe Jubantouja, qui conquiert petit à petit la scène musicale marocaine de par son talent et son originalité, proposera un concert mêlant Indie Folk et Pop Rock, dont les chansons sont entièrement interprétées en tamazight

 ————————————————————————————————————————–

Programme par jour 

Anfa Park  Scène 21 et Scène Casa Anfa  (concerts payants)

Jeudi 22 juin 

18H00 – Scène 21 : Sona Jobarteh (Gambie,  Royaume-Uni / Afro-jazz)  

19H45 – Scène 21 : Kamaal Williams (Royaume-Uni / Jazz) 

21H30 – Scène Casa Anfa : La Femme (France / Pop, Rock)

23H30 –  Scène Casa Anfa : Nile Rodgers & CHIC (Etats-Unis / Disco-funk) 

 

Vendredi 23 juin 

18H00 – Scène 21 : Ismail Sentissi (Maroc / Jazz) 

19H45 – Scène 21 : Gyedu-Blay Ambolley & His Sekondi Band 

(Ghana / Afrobeat, highlife) 

21H30 – Scène Casa Anfa : Beth Hart (États-Unis / Blues, rock) 

23H30 –  Scène Casa Anfa : Aloe Blacc (Etats-Unis / Soul) 

 

Samedi 24 juin 

18H00 – Scène 21 : Sarah McCoy (Etats-Unis / Jazz, soul, blues)

19H45 – Scène 21 : GoGo Penguin (Royaume-Uni / Jazz, électro) 

21H30 – Scène Casa Anfa : Antibalas ft. Mehdi Nassouli (Etats-Unis, Maroc / 

Afrobeat, gnaoua)

23H30 –  Scène Casa Anfa : Mika (Royaume-Uni, Liban / Pop) 

 

 ————————————————————————————————————————–

 

Place des Nations Unies  Scène BMCI (concerts gratuits)

Jeudi 22 juin 

19H30 Izouran N-Sahara

20H50 Sound of Mint

 

Vendredi 23 juin 

19H30 Khmissa

20H50 Tarwa N-Tiniri

 

Samedi 24 juin 

19H30 Badil

20H50 Jubantouja

 

 ————————————————————————————————————————–

 

Infos billetterie :

18 janvier au 15 mars :   Blind Pass sold out  

15 mars au 9 mai   :    Phase 1 – Vente en ligne des Pass 3 jours.

9 mai au 11 juin :    Phase 2 – Vente en ligne des Pass 3 jours 

et des Pass 1 jour.

Avec option de paiement en plusieurs fois (partenaire Ticket.ma)

12 au 24 juin        :    Phase 3 – Vente en ligne.  

 

A partir du 1er juin : Ouverture du point de vente à Anfa Park.

 

Ticket.ma/Jazzablanca.2023



spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img