19.1 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Joint-venture entre Groupe Dolidol et Groupe Berkem pour les résines alkydes en Côte d’Ivoire

À lire aussi

Le Groupe Dolidol, premier acteur panafricain du secteur de la mousse polyuréthane, de la literie et de la menuiserie industrielle, annonce la signature d’un accord de Joint-venture avec le Groupe Berkem (inscrit au Euronext Growth Paris), acteur de référence de la chimie du végétale, pour l’implantation d’un site de production et de commercialisation de résines alkydes en Côte d’Ivoire.

Avec un investissement de 5 M€, cette nouvelle usine de production de résines alkydes sera située en Afrique de l’Ouest francophone. Elle desservira depuis la Côte d’Ivoire les pays frontaliers de cette dernière tels que le Ghana, le Togo, ale Bénin, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée, le Niger et le Libéria ainsi que les pays européens.

Prévue pour un démarrage au premier trimestre 2024, la nouvelle filiale issue de cette joint-venture sera dotée d’une capacité de production de 5 000 tonnes par an en première phase, pour une superficie de 3 500 m².

Cette nouvelle étape dans la stratégie industrielle du Groupe Dolidol, vient consolider les développements initiés, en phase avec ses ambitions de diversification de ses activités dans le continent.

« Ce projet marque le début d’une collaboration avec un partenaire européen de renom, leader dans le secteur de la chimie du végétale. Grâce au savoir-faire du Groupe Dolidol et du Groupe Berkem, ce partenariat permettra de produire les résines alkydes en Côte d’Ivoire et d’exporter ces produits vers les pays africains avoisinants ainsi que vers d’autres pays européens. Tout en diversifiant ses activités, Dolidol – tête de pont du pôle industriel d’AFRICORP Consortium, est fier de pouvoir renforcer sa position de leader dans l’industrie de la chimie et de la parachimie et de confirmer ainsi sa vocation résolument africaine. » a déclaré  Jaafar Harti, Directeur Général du Groupe Dolidol et CEO AFRICORP Consortium.

« L’internationalisation du Groupe Berkem est au premier rang de nos priorités. Les pays de l’ouest du continent africain sont d’un incroyable dynamisme et nos clients souhaitent un accompagnement de proximité pour proposer des produits dont les exigences de qualité sont de plus en plus importantes sur ces marchés à forte croissance. S’internationaliser, c’est aussi accepter de partager des savoir-faire et nous sommes ravis de mettre notre expertise et notre maîtrise de la fabrication et de synthèse de résines alkydes au service de cette joint-venture. Travailler sur un projet aussi ambitieux avec le Groupe AFRICORP Consortium est un choix de raison, propice au succès commun de cette association. Nous œuvrons d’ores et déjà à la création de ligne de produits adaptés aux contraintes techniques et climatiques de ces marchés. Cette joint-venture industrielle et commerciale est une première pour le Groupe Berkem, nous sommes d’autant plus attentifs au succès de ce qui pourrait être un modèle pour le futur du Groupe. » a déclaré Olivier Fahy, Président Directeur Général du Groupe Berkem.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img