19.1 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Justice : Mohamed Boudrika révoqué de la tête de l’arrondissement Mers Sultan

À lire aussi

Le tribunal administratif de Casablanca a décidé, ce lundi matin, de destituer Mohamed Boudrika, président du Conseil d’arrondissement de Mers Sultan, de ses fonctions, en raison de sa longue absence à l’étranger.

Le jugement a été rendu par le président du tribunal administratif en tant que juge des référés, après avoir constaté l’absence de Boudrika de son lieu de travail depuis le mois de janvier 2024.

Ce dernier avait appelé Mohamed Boudrika à justifier son absence du travail et à reprendre ses fonctions dans les sept jours suivant la réception d’un avertissement émis le 16 avril dernier et reçu par le directeur des services de l’arrondissement le 17 avril.

L’avertissement envoyé par le gouverneur de la préfecture d’Al Fida-Mers Sultan s’est arrêté sur la longue absence du président du Raja, affirmant que celui-ci a arrêté d’exercer ses fonctions depuis la tenue de la dernière session ordinaire du Conseil de l’arrondissement, le 10 janvier dernier. Ce qui représente près de quatre mois d’absence.

Notons que l’également parlant, le président d’un arrondissement ou d’une commune est considéré en cessation de ses fonctions s’il s’absente sans raison valable ou refuse de remplir ses fonctions pendant deux mois.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img