18.7 C
Casablanca
vendredi 24 mai 2024

La Bourse de Casablanca innove avec un nouveau simulateur de trading

À lire aussi

La Bourse de Casablanca a lancé ce mercredi E-Bourse, un nouveau simulateur de trading développé en collaboration avec TradingView. Cette plateforme innovante vise à démocratiser l’accès à l’éducation financière et à favoriser la participation du grand public au marché boursier.

E-Bourse s’adresse à un large public, des étudiants aux investisseurs confirmés, en passant par les personnes curieuses de découvrir le monde de la bourse. La plateforme est accessible gratuitement et ne nécessite aucune connaissance préalable en trading.

Élaborée en partenariat avec Trading View, la plateforme « E-Bourse » vise à sensibiliser le public à l’utilisation de la Bourse, à travers notamment la constitution d’un portefeuille d’actions virtuelles et la mise en place de stratégies de trading réfléchies.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement de cette plateforme, la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, a salué les actions citoyennes déployées par la Bourse de Casablanca pour promouvoir la culture boursière, notamment l’implémentation des salles de marché au sein des universités, offrant aux étudiants des espaces pratiques et immersifs à même de les outiller pour développer leurs compétences.

« Cette initiative est novatrice dans la mesure où elle capitalise sur la force du digital comme vecteur de la culture financière et boursière », a-t-elle dit.

Pour sa part, Kamal Mokdad, président du Conseil d’administration de la Bourse de Casablanca, a déclaré que la plateforme de trading « E-Bourse » a été développée à 100% par la Bourse de Casablanca, la première en son genre en Afrique et au Moyen-Orient.

« E-bourse a été développée en utilisant les dernières technologies disponibles, notamment la technologie de l’IA. C’est un point important puisque cette plateforme contribue à la volonté de la Bourse de Casablanca de contribuer au déploiement effectif de la stratégie nationale d’inclusion financière et de mettre en place un véritable programme d’éducation boursière que nous avons entamé depuis 3 décennies, à travers l’école de la Bourse et la plateforme e-learning lancée en 2016 », a-t-il fait valoir.

Selon lui, ce projet réunit trois dimensions nécessaires au développement du Royaume. Il s’agit de la finance qui est un élément indispensable dans la réalisation de la croissance et de la mise en œuvre de plusieurs initiatives, de la recherche et l’innovation et du digital.

Cette plateforme est destinée à équiper les salles de marché au sein des universités et a vocation à être ouverte au grand public intéressé par le marché financier.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img