20.3 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

La feuille de route nationale du tourisme 2023/26 présentée à Agadir, les détails

À lire aussi

Les grands axes de la feuille de route stratégique nationale du secteur touristique (2023-2026), ont été présentés, vendredi à Agadir, en présence de plusieurs acteurs institutionnels, responsables, élus, professionnels et partenaires concernés.

Présidée par la ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, cette réunion de travail s’inscrit dans le cadre d’une tournée régionale dédiée à la rencontre de l’ensemble des parties prenantes pour débattre et échanger autour du contexte général et des objectifs de cette feuille de route nationale du tourisme.

S’exprimant à cette occasion, Mme Ammor a donné un aperçu sur les principaux contours de la feuille de route tout en s’arrêtant sur les leviers spécifiques à la région Souss-Massa.

Dans ce sens, elle a annoncé le positionnement de la région sur 6 filières touristiques qui concernent le balnéaire, 1ère vocation de la région, mais aussi la nature, le tourisme d’affaire et les deux filières entièrement dédiées au tourisme interne.

Lors de cette réunion, une importance particulière a été accordée aux établissements d’hébergement touristiques en difficulté et fermés qui font actuellement l’objet d’un travail rapproché par le ministère et la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT).

Dans ce contexte, la ministre a appelé à la mobilisation des investisseurs et des banques pour relever la capacité hôtelière de la destination.

Elle a sensibilisé les acteurs de la région à s’engager pleinement dans la feuille de route, notant que la région connait une forte culture entrepreneuriale dans le tourisme auprès des jeunes.

« La région de Souss-Massa se distingue par une forte culture entrepreneuriale chez les jeunes. Nous constatons qu’ils ont une vraie volonté de s’inscrire dans des expériences touristiques alternatives et nous devons accompagner ces jeunes entrepreneurs innovants pour qu’ils deviennent une composante importante des nouvelles expériences uniques qu’on veut faire vivre à nos touristes », a-t-elle souligné.

De son côté, le Wali de la Région Souss-Massa, Gouverneur de la Préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Ahmed Hajji, a passé en revue le riche potentiel ainsi que le patrimoine culturel et naturel de Souss-massa, notant que cette région en tant que destination touristique de premier plan, demeure au cœur de cette feuille de route stratégique qui contribuera au renforcement du rôle du tourisme dans l’inclusion socio-économique.

Pour sa part, le président du Conseil de la région, Karim Achengli, a mis l’accent sur l’importance de cette feuille de route qui s’articule autour de plusieurs axes clairs portant notamment sur l’offre, la promotion, les moyens de financement ainsi que de mise en ouvre et de gouvernance, mettant en exergue les efforts et les actions du Conseil de la région pour le développement du secteur touristique à travers notamment la création de la Société de Développement Touristique « SDR Tourisme Souss-Massa ».

Le président du Conseil régional provisoire du tourisme d’Agadir Souss- Massa, Said Skalli a, quant-à-lui fait part de l’entière mobilisation et de la détermination de cette instance à même de contribuer sur le plan régional à l’accompagnement de la mise en ouvre de cette nouvelle stratégie ambitieuse dédiée à la promotion du secteur touristique au niveau national.

Lors de cette réunion, l’assistance a été conviée à suivre un exposé détaillé sur les grands axes de la feuille de route stratégique nationale du secteur touristique (2023-2026) pour laquelle, une enveloppe budgétaire globale de 6,1 milliards de DH a été mobilisée, et qui devra permettre au Maroc de se positionner parmi les plus grandes destinations touristiques mondiales.

Pour atteindre ses objectifs, cette feuille de route entend transformer le secteur du tourisme en agissant sur tous les leviers essentiels, à savoir une nouvelle logique de l’offre articulée autour de l’expérience client et structurée autour de 9 filières thématiques et 5 filières transverses, un plan offensif pour doubler la capacité aérienne et le renforcement de la promotion et du marketing, avec une importance particulière accordée au digital.

Il s’agit de même de la diversification des produits d’animations culturelles et de loisirs, avec l’émergence d’un tissu de PME dynamiques et modernes, la mise à niveau du parc hôtelier existant, la création de nouvelles capacités hôtelières et le renforcement du capital humain, grâce à un cadre attractif de formation et de gestion des ressources humaines pour améliorer la qualité du secteur et offrir de meilleures perspectives de carrières aux jeunes.

En chiffres, l’ambition à travers cette feuille de route stratégique nationale pour le tourisme 2023-2026, est d’atteindre 17,5 millions de touristes en 2026, ce qui devrait générer 120 milliards de DH de recettes en devise et de créer quelque 200.000 emplois directs et indirects.

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi