21.9 C
Casablanca
samedi 13 avril 2024

La Maison Blanche fixe 30 jours pour l’interdiction de TikTok sur les téléphones gouvernementaux

À lire aussi

La Maison Blanche a accordé aux agences américaines un délai de 30 jours pour s’assurer que l’application chinoise TikTok ne figure plus sur les appareils et les systèmes fédéraux pour des raisons de sécurité nationale. Cette décision communiquée lundi par le Bureau de la gestion et du budget à la Maison Blanche (OMB) s’inscrit dans le cadre d’une loi ratifiée par le président Joe Biden en début d’année courante.

Dans le but de protéger les données américaines, toutes les agences fédérales doivent supprimer TikTok des téléphones et des systèmes et interdire au trafic Internet d’atteindre l’entreprise, a déclaré la directrice de l’OMB, Shalanda Young, dans une note adressée aux agences fédérales. Cette mesure s’inscrit dans la foulée des appels croissants aux Etats-Unis à une interdiction totale de l’application de partage de vidéos pour des raisons liées à la sécurité nationale.

Ces inquiétudes visant la Chine ont augmenté ces dernières semaines après la destruction d’un ballon chinois qui survolait l’espace aérien américain. Le directeur général de TikTok, Shou Zi Chew, devrait comparaître le 23 mars courant devant un comité du Congrès américain.

L’audience donnera aux législateurs, en particulier aux républicains qui ont récemment obtenu une faible majorité à la Chambre des représentants, l’occasion d’exprimer une série de préoccupations croissantes concernant l’application. Ces craintes incluent le partage présumé des données des utilisateurs américains avec la Chine, ainsi que les risques que l’application puisse être utilisée à des fins de propagande ou de manipulation des utilisateurs américains.

TikTok, propriété de ByteDance Ltd., basée à Pékin, a indiqué qu’il ne permettrait jamais l’ingérence du gouvernement chinois. L’application chinoise compte plus de 100 millions d’utilisateurs aux Etats-Unis. L’application a été récemment bannie des appareils électroniques gérés par la Chambre des représentants des États-Unis.

Le directeur du FBI, Christopher Wray, a exprimé son inquiétude concernant les risques que présente l’application chinoise pour la sécurité du pays. « Nous avons des préoccupations en matière de sécurité nationale concernant TikTok, » a souligné Wray devant le Comité de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi