24.1 C
Casablanca
jeudi 25 juillet 2024

« La mode en capitale ». Rabat accueille le 1er défilé de Fadila El gadi

À lire aussi

Rabat se prépare pour accueillir le premier défilé de l’ambassadrice de la haute couture marocaine Fadila El Gadi. Cet événement prestigieux qui aura lieu les 26, 27 et 30 mai est avant tout un hommage aux créations et aux mâalems marocains.

Les amoureux de la mode marocaine auront rendez vous les 26, 27et 30 mai à Rabat avec un événement prestigieux qui allie raffinement, traditions et création. Il s’agit de « La mode en capitale » organisée par l’une des créatrices marocaines les plus connus sur la scène nationale et internationale Fadila El Gadi, précise un communiqué.

Cet événement, qui aura lieu dans les jardins de Chellah et dans plusieurs lieux de la capitale, présentera le caftan marocain dans ses plus belles formes.

Pour commencer, Fadila El Gadi, qui a toujours su allier le raffinement de la broderie marocaine et la fluidité des découpes les plus contemporaines aux étoffes les plus précieuses, a choisi le savoir-faire exceptionnelle du « Tarz Rbati » (broderie de Rabat), pour un moment d’hommage au croisement de regards entre l’ancienne et la nouvelle génération.

Cet hommage réunira aussi bien des créatrices de mode, mâalems et mâalmates (artisans d’art et maîtres brodeurs) et connaîtra le défilé de 3 jeunes créatrices: Amal El Bahri, Bouchra Salih, Rajae Errais Madi.

« La mode en capitale » c’est également une exposition photographique rétrospective de la trajectoire de Fadila El Gadi, ainsi que des travaux des apprentis mâalems et mâalmates de l’Ecole de broderie de Salé pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel marocain, ajoute la même source.

C’est une clôture en apothéose du programme « Rabat, capitale africaine de la culture », que propose la créatrice de mode marocaine Fadila El gadi (FEG), le 30 mai dans les jardins de Chellah.

La créatrice a décidé, à l’occasion de ce show exceptionnel, de convoquer ses origines sahraouies. Fadila El Gadi revisite la culture de la région natale de son père en y insufflant cette élégance naturelle.

Le défilé de clôture, qui sonne comme un hymne à la femme sahraouie, sera rythmé par les sonorités de Mister ID, artiste performeur et DJ, qui plonge dans la magie des notes traditionnelles du patrimoine marocain et africain. Il sera en featuring avec un groupe de femmes musiciennes du Sahara.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi