18 C
Casablanca
dimanche 26 mai 2024

L’ACAPS accueille l’AG de l’Organisation des Autorités Africaines de Contrôle des Assurances

À lire aussi

L’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale a organisé, le jeudi à Marrakech, l’Assemblée Générale des Organismes Africains de Contrôle des Assurances (O2ACA), qui a consacré sa session d’ouverture à l’étude du thème « Les Risques Climatiques et la Capacité de Résilience ».

Dans un communiqué de presse, « ACAPS » a expliqué que le choix de ce thème vise à permettre aux organisateurs africains de mieux comprendre l’impact des risques climatiques sur le secteur de l’assurance et à s’inspirer des meilleures pratiques internationales dans ce domaine en passant en revue différentes approches utilisées dans le domaine de la surveillance.

L’Assemblée Générale vise à adopter la stratégie de l’Organisation Africaine de Contrôle des Assurances pour les trois prochaines années, ainsi qu’à examiner les moyens de développer le partenariat africain et de renforcer les canaux de coopération et d’échange d’expériences entre les membres de l’organisation dans le domaine de la supervision et de la surveillance des marchés de l’assurance, selon un communiqué de l’ACAPS ».

Le président par intérim de l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale, Othmane Khalil Alami, a souligné lors de son discours d’ouverture la forte volonté du Maroc de donner un nouvel élan à la coopération africaine visant à renforcer les capacités dans le domaine de la lutte contre le changement climatique au Maroc et sur le reste du continent africain.

Il a ajouté que le Maroc est déterminé à mener un travail collectif pour faire face aux défis pressants liés au changement climatique en Afrique, même s’il est le moins contributeur au changement climatique. Cependant, il souffre malheureusement des conséquences complètes des changements climatiques et de leurs effets négatifs, qui entravent de nombreux secteurs vitaux, a déclaré Alami.

Il a également exhorté les organismes d’assurance africains à travailler à une meilleure compréhension des effets du changement climatique sur le secteur, à établir des règles de précaution adéquates et à garantir la stabilité et la flexibilité du marché de l’assurance, tout en préservant les intérêts des assurés.

Il convient de noter que l’Assemblée Générale des Organismes Africains de Contrôle des Assurances est organisée en marge des réunions annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International qui se tiennent à Marrakech cette semaine. إقرأ المزيد : https://fr.al3omk.com/35425.html

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img