25.2 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Le CESE et la CGEM scellent un partenariat pour promouvoir la réflexion et le dialogue

À lire aussi

Ahmed Reda Chami, président du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) et Chakib Alj, président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) ont signé, lundi à Casablanca, une convention de partenariat pour l’échange d’expertise et la promotion de la réflexion commune et du dialogue sur des sujets liés au développement socio-économique du pays.

Le développement socio-économique du Maroc sera au cœur des travaux menés conjointement par le CESE et la CGEM. Les deux institutions s’attaqueront à des sujets d’importance majeure tels que la durabilité, l’intégration de l’informel, la législation du travail, le développement du capital humain, la digitalisation, le développement des territoires et la promotion de la participation économique des femmes.

Ce partenariat ne se limite pas à de simples déclarations d’intention. Il se concrétisera par le partage de publications, l’organisation de rencontres thématiques et d’espaces de dialogue, ainsi que la réalisation de travaux de réflexion communs. L’objectif est clair identifier des solutions concrètes et opérationnelles pour stimuler la croissance économique et créer des emplois de qualité d’ici 2030.

En marge de la signature de la convention, un atelier citoyen a été organisé sur l’économie circulaire des équipements électriques et électroniques. Ce thème, en lien avec un avis à paraître du CESE, s’inscrit parfaitement dans la volonté des deux institutions de contribuer à un Maroc plus durable et plus inclusif.

Cette rencontre a été marquée par un atelier citoyen consacré à la thématique « Pour une économie circulaire des équipements électriques et électroniques : du déchet à la ressource« , qui a connu la participation de plusieurs contributeurs des deux institutions. Cette thématique, portée en auto-saisine par le CESE, fera l’objet d’un avis publié par le Conseil.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi