26 C
Casablanca
jeudi 25 juillet 2024

Le groupe Laprophan en passe d’acquérir Botanic Pharma

À lire aussi

Le groupe pharmaceutique marocain Laprophan vient d’annoncer l’acquisition majoritaire de Botanic Pharma, entreprise spécialisée dans les compléments alimentaires naturels. Cette opération stratégique, sous réserve des autorisations réglementaires, s’inscrit dans la volonté de Laprophan de renforcer sa présence sur les marchés européens et africains, tout en élargissant son portefeuille de produits de santé innovants et de haute qualité.

Cette acquisition soutient également l’ambition du Groupe de devenir un acteur majeur dans le secteur des compléments alimentaires, un domaine en pleine expansion mondiale, fait-on savoir.

« Le Groupe est déterminé à capitaliser sur cette croissance pour offrir de nouvelles solutions de santé naturelles et efficaces. En outre, Botanic Pharma a obtenu toutes les certifications nécessaires pour le développement de produits à base de cannabis au Maroc. Botanic Pharma accueillera également les efforts de recherche et développement ainsi que les lignes de produits de Laprophan pour les compléments alimentaires à base de cannabis, ouvrant de nouvelles perspectives thérapeutiques », poursuit la même source.

« Nous sommes ravis à l’idée d’accueillir Botanic Pharma au sein du Groupe Laprophan. Cette acquisition renforce notre capacité à innover et à fournir des solutions de santé de pointe. Elle s’inscrit parfaitement dans notre mission d’améliorer la qualité de vie à travers des compléments alimentaires naturels de haute qualité », a déclaré Reda Bennis, vice-Président du groupe Laprophan, cité dans le communiqué.

« Rejoindre le Groupe Laprophan, pionnier de la R&D au Maroc, nous offre une formidable opportunité d’accélérer notre développement et d’innover encore davantage. Ensemble, nous allons créer une valeur ajoutée significative pour nos patients et nos partenaires », a indiqué pour sa part Amine Tahiri Hassani, pharmacien fondateur de Botanic Pharma.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi