22.9 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Le Maroc au cœur de la stratégie mondiale de Renault Group

À lire aussi

Cette semaine, le Maroc est à l’honneur pour Renault Group ! Plateforme industrielle majeuredu groupe et leader incontesté sur le marché national, Renault Group Maroc a accueilli le Président du Conseil d’Administration, Jean-Dominique Senard, le Directeur Général, Luca de Meo, le conseil d’administration et des membres du comité de direction du groupe.

Invité à la séance d’ouverture des Assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du FMI (Fond monétaire international) le 9 octobre dernier à Marrakech, Luca de Meo est intervenu dans le cadre de la séquence dédiée à l’investissement « Morocco, a privileged Land for private investment ». Luca de Meo a partagé sa vision de l’industrie automobile mondiale, de l’expérience riche et positive du groupe dans le Royaume et des perspectives de développement du groupe au Maroc.

Aujourd’hui, le Maroc est le deuxième pays de production de Renault Group au niveau mondial, ce qui représente 17% des ventes du groupe dans le monde. Luca De Meo a également annoncé que la capacité de production du groupe au Maroc sera portée à 500.000 véhicules par an à horizon 2025.

Par ailleurs, le conseil d’administration de Renault Group s’est tenu pour la première fois au Maroc, à l’usine de Tanger. Accompagnés des membres du comité de direction du groupe, les représentants du conseil ont pu découvrir l’usine de Tanger, la plus grande usine d’automobile d’Afrique et de la région Mena et fleuron de l’industrie automobile marocaine, et rencontrer les équipes.

L’occasion de mesurer concrètement l’engagement du groupe au Maroc, le niveau de performance de l’usine et la fierté des équipes marocaines.

Le Royaume du Maroc est au cœur de la stratégie internationale de Renault Group, avec 86% de la production de ses deux usines exportée vers 71 destinations, un taux d’intégration locale (horsmécanique) de 65,2%, un sourcing local de 1,86 milliards d’euros en 2022 et une cible, à l’horizon 2030, de 3 milliards d’euros de sourcing local et 80% de taux d’intégration locale.

S’appuyant sur un niveau de performance élevé et des équipes au meilleur niveau, Renault Group entend développer le Maroc comme un pôle de talents avec un hub digital (Renault Digital Maroc) et de nouvelles compétences stratégiques autour du software, de l’ingénierie ou encore de l’économie circulaire.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi