16.8 C
Casablanca
mardi 16 avril 2024

Le Maroc demande une ligne de crédit de 5 milliards de dollars au FMI

À lire aussi

Le Maroc a sollicité le Fonds monétaire international (FMI) pour une ligne de crédit modulable (LCM).

Suite à cette demande, le conseil d’administration du FMI s’est réuni aujourd’hui en séance informelle afin d’examiner la requête des autorités marocaines relative à un accord biennal au titre de la LCM avec le FMI, pour un montant équivalent à 3,7 262 milliards de DTS (environ 417 % de la quote-part du Maroc, soit 5 milliards de dollars).

Cette ligne de crédit aide les pays à se prémunir contre des chocs extérieurs en adoptant des cadres de politique économique très solides et en établissant un bilan de bons résultats économiques grâce à un accès considérable et immédiat à des ressources du FMI, sans conditionnalité a posteriori, souligne le Fonds. Pour le Royaume, cette LCM sera en guise de dispositif de précaution.

« Compte tenu de la solidité des cadres de politique économique et du bilan du Maroc, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a l’intention de recommander l’approbation d’un accord au titre de la ligne de crédit modulable en faveur du Maroc lorsque le conseil d’administration du FMI se réunira de nouveau dans les prochaines semaines pour prendre une décision », tient  à préciser le Fonds, se disant « disposé à continuer d’aider le Maroc à faire face aux risques découlant d’une conjoncture mondiale très incertaine ».

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi