21.9 C
Casablanca
samedi 13 avril 2024

Le Maroc élu président de la Commission permanente du Conseil diplomatique de Casa Mediterraneo

À lire aussi

Le Maroc a été élu président de la Commission permanente du Conseil diplomatique de  »Casa Mediterraneo’’, en la personne de  Karima Benyaich, ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Madrid.

L’élection du Maroc pour présider la Commission permanente du Conseil diplomatique de cette prestigieuse institution, relevant du ministère espagnol des Affaires étrangères et de la coopération, a eu lieu à l’issue de la réunion constitutive du Conseil Recteur de ‘’Casa Mediterraneo’’, tenue ce week-end à Alicante.

Ont pris part à cette réunion les représentants diplomatiques de 18 pays du pourtour méditerranéen, y compris le Maroc, ainsi que le Secrétaire général adjoint de l’Union pour la Méditerranée, Álvaro Albacete.

La réunion constitutive a été également l’occasion pour Casa Mediterráneo de présenter son plan d’action stratégique pour la période 2023-2025, et de rendre compte des principales activités réalisées en 2022, notamment la participation active de ses représentants à la réunion de l’Alliance des Civilisations, qui s’est tenue au Maroc en décembre 2022.

Selon les statuts de Casa Mediterráneo, la Commission permanente du Conseil diplomatique est l’organe chargé de diriger les travaux du Conseil Diplomatique composé exclusivement de tous les Ambassadeurs des 23 pays du pourtour méditerranéen. La réunion constitutive a désigné les Ambassadeurs de la Grèce et de la Slovénie en tant que membres de cette commission permanente.

Casa Mediterráneo est un Consortium public comprenant le ministère des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération (MAUEC), l’Agence espagnole pour la Coopération internationale au Développement (AECID), la Communauté autonome de Valence, les mairies d’Alicante et de Benidorm, ainsi que la Députation provinciale d’Alicante.

Fondée en 2009, Casa Mediterráneo est un instrument de diplomatie publique, dont l’objectif principal est de promouvoir l’échange de connaissances et de rapprocher l’Espagne au reste des pays du bassin méditerranéen, dans différents domaines comme la culture, l’économie, le changement climatique, l’égalité femmes-hommes ou l’innovation scientifique et technologique.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi