24.6 C
Casablanca
dimanche 14 avril 2024

Le RNI tient 53 congrès provinciaux en perspective de son 7è Congrès national

À lire aussi

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) a organisé 53 congrès provinciaux dans toutes les régions du Maroc, en perspective de la tenue, les 4 et 5 mars prochains, de son 7ème Congrès national.

Dans un communiqué, le RNI indique que ses Coordinations régionales à Dakhla, Tanger, Marrakech et l’Oriental, ont parachevé la tenue de l’ensemble de leurs congrès provinciaux, en attendant que leurs homologues de Guelmim, Drâa-Tafilalet et Laâyoune-Sakia El Hamra fassent de même la semaine prochaine et que le reste des régions leur emboitent le pas pour tenir 82 congrès au total.

Ces congrès provinciaux, ajoute la même source, ont été encadrés par les membres du bureau politique et les présidents des organisations parallèles et professionnelles du parti, dans un climat empreint d’esprit positif, du sens de responsabilité et de la prise de conscience quant à l’importance de la prochaine étape organisationnelle du RNI qui intervient alors que le parti, vainqueur des dernières élections législatives et communales, et à la tête du gouvernement.

Selon le communiqué, les congrès provinciaux ont été l’occasion pour les participants de saluer le bilan des cent premiers jours du gouvernement, louant la finalisation de l’arsenal juridique visant à doter 11 millions de citoyens de la couverture médicale, qui s’inscrit dans le cadre du chantier Royal relatif à la protection sociale.

Lors de ces congrès, les membres du RNI ont souligné, à l’unanimité, que le parti est resté fidèle à ses principes, à ses valeurs et aux conclusions de son dernier congrès national, en menant une politique d’écoute, de proximité et de communication, affirmant leur engagement à maintenir le cap et à préserver cette dynamique partisane, de sorte à répondre aux aspirations des citoyens.

« Aujourd’hui, le RNI a marqué deux chemins importants sur la scène politique, le premier portant sur la pérennisation de la dynamique partisane, fondée sur une action au diapason des enjeux du champ politique tandis que le deuxième se rapporte à la consolidation de la démocratie interne et au renforcement de la contribution permanente des institutions du parti aux différentes étapes organisationnelles », est-il écrit dans le communiqué.

Les congressistes provinciaux du RNI ont, à cette occasion, salué la détermination du président de cette formation, Aziz Akhannouch, à organiser le congrès national dans le respect des statuts et des règlements intérieurs du parti, à renouveler les institutions partisanes et à contribuer à une « production intellectuelle et politique » en phase avec les enjeux et les perspectives de la prochaine étape.

L’organisation du 7ème Congrès national, conclut le communiqué, s’inscrit dans le cadre du nouveau positionnement du parti qui le qualifie, plus que jamais, à donner corps à son référentiel et à ses idées visant à édifier une société fondée sur la cohésion sociale et l’égalité, et à contribuer, aux côtés de toutes les forces démocratiques nationales et des institutions constitutionnelles, à consacrer le leadership régional du Maroc et sa place de choix aux plans continental et international, outre défense des intérêts suprêmes de la Nation.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi