19.1 C
Casablanca
lundi 27 mai 2024

Les barrages marocains remplis à 32,2%

À lire aussi

Le taux de remplissage des barrages du Maroc a atteint 32,2% jusqu’au 5 avril 2024, avec un volume de retenues de plus de 5,186 milliards de mètres cubes (m³), selon la situation journalière des barrages au Royaume établie par le ministère de l’Équipement et de l’eau.

Cette retenue représente une évolution par rapport au taux de 23,2% enregistré à fin janvier, fruit des précipitations importantes qui se sont abattues sur plusieurs régions du Royaume en février et mars et de la fonte des neiges. Ce taux reste, toutefois, en deçà de celui établi à la même date de 2023, qui était de 34,53%, avec un volume de retenues de 5,576 milliards de mètres cubes.

Avec une progression de 0,36% par rapport à jeudi, le bassin de Sebou affiche un taux de remplissage de 49,82%, principalement due à une évolution de 0,48% des retenues du barrage Al-Wahda, le plus grand au Maroc, dont le taux de remplissage est à 57,43%, et de celles du barrage Idriss 1er, qui a enregistré un taux de remplissage de 25,53%, en hausse de 0,19%. De son côté, le bassin du Loukkos, qui affiche un taux de remplissage de 63,03%, s’est amélioré de 0,23% par rapport à jeudi, à la faveur notamment d’une évolution de 0,53% des retenues du barrage Oued El Makhazine à 93,6% et d’une légère progression de celles du barrage de Dar Khroufa à 29,85%.

Pour ce qui est du bassin d’Oum Er Rbia, ses retenues ont enregistré une faible amélioration de 0,05% pour atteindre un taux de remplissage de 7,19%, résultant d’une progression des retenues de 0,17% de Bin El Ouidane, le troisième plus grand barrage du Maroc, avec un taux de remplissage de 9,16%, et celui d’Al Massira (deuxième plus grand barrage), avec une progression de 0,12% par rapport à jeudi, affichant ainsi un taux de remplissage de 2,2%.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img