20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Les corners Happy Cash débarquent chez Marjane en 2024 !

À lire aussi

Marjane Holding, le leader marocain de la grande distribution, se lance dans une nouvelle aventure en introduisant l’achat-revente de produits d’occasion en partenariat avec l’enseigne française Happy Cash, spécialisée dans ce domaine.

Autrefois marginalisé, le marché de l’occasion est devenu un moteur de consommation en Europe, encouragé par des motivations économiques, environnementales et sociétales. Au Maroc, le secteur de l’occasion, en pleine croissance, voit émerger des modes de consommation tels que le troc et l’achat-revente, particulièrement dans le contexte d’une prise de conscience croissante des impacts économiques, environnementaux et sociaux.

Marjane Holding, souhaitant capitaliser sur cette tendance, s’associe à Happy Cash, le leader européen de l’économie circulaire, pour introduire des espaces dédiés à l’achat-revente de produits d’occasion, avec un focus initial sur l’univers de la maison. Les trois premiers espaces seront implantés dans les magasins pilotes du groupe à Casablanca et Marrakech dès janvier 2024. Cette initiative vise à promouvoir une économie circulaire et à favoriser le lien social local.

Happy Cash apportera ainsi son expertise dans le marché de la seconde main pour imaginer Marjane les espaces au sein des magasins, l’organisation des flux, le sourcing des produits, les approvisionnements, etc. Le contrat de partenariat est un contrat de conseil basé sur le partage de connaissances.

À noter que Happy Cash, avec plus de 40 ans d’existence et 160 magasins répartis en France, Belgique, Luxembourg, Espagne et Allemagne, a réalisé un chiffre d’affaires de 126 millions d’euros en 2022, enregistrant une croissance de 8% sur le marché de la seconde main. Ce mouvement vers l’achat-revente d’articles d’occasion s’inscrit dans une tendance observée chez de grands acteurs de la grande distribution en France, visant à renforcer leur image prix, fidéliser la clientèle et dynamiser la fréquentation de leurs hypermarchés par le biais de shop-in-shop ou de corners dédiés à cette pratique.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img