18.7 C
Casablanca
vendredi 24 mai 2024

Les ventes de voitures neuves en baisse au Maroc

À lire aussi

Les ventes automobiles du mois de septembre 2023 ont atteint 11.713 unités, soit une régression de 15,72% comparativement à la même période de l’année dernière.

Par segment, le véhicule particulier (VP) affiche 10.116 unités écoulées, soit une baisse de 15,19%. Pour sa part, la catégorie des véhicules utilitaires légers (VUL) dénombre 1.597 livraisons, soit une chute de 18,93%.

Depuis le début de l’année, le cumul des immatriculations a atteint 117.375 unités, soit une baisse de 2,92%, par rapport à la même période de 2022.

Dans le détail, le VP est à 106.090 unités, enregistrant un recul de 1,51%, et le VUL compte 11.285 véhicules, réalisant une plongée de 14,46%.

Dans le top 5 VP par marque, Dacia est indétrônable de sa place de leader du marché avec 24.944 unités mais accuse une baisse de 15,26%. La marque low cost s’adjuge 23,51% de parts de marché (PDM).

Elle est suivie par Renault avec 16.936 livraisons, soit une croissance de 7,89%. La marque au losange réalise 15,96% de PDM. Dans une dynamique positive depuis quelques années, Hyundai occupe la troisième position avec un volume de ventes de 11.902 unités, et une progression de 11,26%. La marque coréenne dispose de 11,22% de parts de marché.

La quatrième position revient à Peugeot qui a cédé 7.991 immatriculations. La marque au lion, en régression de 2,83%, affiche 7,53% de PDM.

Volkswagen occupe la cinquième place avec 6.392 véhicules vendus, signant un bond de 65,17%. La marque germanique détient 6,03% de PDM.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img