16.8 C
Casablanca
mardi 21 mai 2024

L’ONMT et Air Transat s’allient pour lier le Maroc et le Canada

À lire aussi

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et Air Transat ont signé, mercredi à Montréal, un accord de partenariat stratégique dont la première mesure opérationnelle est l’ouverture d’une ligne Montréal Marrakech qui sera opérationnelle à partir de juin 2024.

En marge de l’accord signé au siège d’Air Transat, un side-event a été organisé par l’ONMT en direction des opérateurs et agents de voyage canadiens et des médias, indique l’Office dans un communiqué.

L’événement a été marqué par la présence du directeur général de l’ONMT, Adel El Fakir, du président de la Confédération Nationale du Tourisme, Hamid Bentahar, du président de la Fédération Nationale de l’Industrie Hotelière, Lahcen Zelmat et de la présidente de la Fédération Nationale des restaurateurs touristiques, Imane Rmili.

Deuxième compagnie nord-américaine, après AirCanada, à opérer sur le Maroc, Air Transat devient la seule compagnie aérienne en Amérique du Nord à offrir des vols directs vers Marrakech à raison de deux fois par semaine en été, soit les mercredis et samedis de juin à octobre et une fois par semaine en hiver, les samedis de novembre à avril, ajoute la même source.

Et de souligner que la liaison Montréal-Marrakech vient également enrichir l’offre existante sur le Maroc, à savoir la ligne historique Casablanca-Montréal opérée par la Royal Air Maroc, route stratégique pour la compagnie de l’alliance Oneworld.

La ligne Montréal-Marrakech est aussi la première liaison point-à-point sur Marrakech depuis l’Amérique du Nord en dehors du hub de Casablanca, fait savoir le communiqué, notant que cette ligne aérienne ouvrira aux voyageurs un large champ de possibilité avec un accès vers les stations balnéaires d’Essaouira, Taghazout et Agadir, mais aussi vers les destinations de montagne et d’écotourisme (Azilal, Béni Mellal…), du Sud (Ouarzazate, Zagora et Merzouga), et même les destinations city break et culturelles du Nord (Casablanca, Rabat, Meknès et Fès).

Et de noter que Marrakech représente 24% des arrivées de touristes canadiens au Maroc, un taux qui pourrait atteindre 40% en s’imposant comme principale ville de départ dans le cadre de circuits ou de voyages combinés.

Au cours des 10 dernières années, la capacité sièges du Canada vers le Maroc a augmenté de 87%, en passant de 87.000 à 164.000 sièges par an. De janvier à septembre 2023, les arrivées se sont élevées à 82.590 personnes avec une augmentation de capacité de 23% prévue pour l’hiver prochain.

Afin d’optimiser les potentialités de ce marché porteur, l’ONMT ouvrira un bureau de représentation à Montréal dès 2024, annonce l’Office, précisant que cette présence effective sur le terrain au plus près des prescripteurs de voyage et des compagnies aériennes canadiens permettra de renforcer la stratégie commerciale de l’Office dans la continuité du déploiement de son plan d’action «Light in action».

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img