22.9 C
Casablanca
lundi 22 juillet 2024

L’UIR signe un prêt de 681 MDH pour son pôle santé

À lire aussi

L’Université Internationale de Rabat (UIR) a franchi une étape importante dans le développement de son pôle santé avec la signature d’un contrat de prêt de 681 millions de dirhams. Ce financement permettra la construction d’un hôpital universitaire, de deux bâtiments d’enseignement, d’un centre de simulation médicale et d’un centre de recherche en sciences de la santé.

Le consortium prêteur est composé de la Banque Centrale Populaire (arrangeur et agent de crédit), de la Banque Populaire Rabat Kénitra et de CIH BANK. La cérémonie de signature s’est déroulée à Rabat en présence des actionnaires de l’UIR, des membres de la présidence de l’université, des doyens et professeurs de médecine rattachés au pôle santé, ainsi que des représentants des banques.

A cette occasion, une cérémonie de signature a été organisée à Rabat, en présence des actionnaires de l’UIR, des membres de la Présidence de l’Université, des Doyens et Professeurs de Médecine rattachés au « Pôle Santé», ainsi que les représentants du consortium prêteur composé de la Banque Centrale Populaire (Arrangeur et agent de Crédit), de la Banque Populaire Rabat Kénitra et de CIH BANK.

Ce projet phare, d’un coût total estimé à 1,6 milliards de dirhams et d’une superficie de 96.000 m, vise à renforcer l’offre de formation en sciences de la santé, ainsi que l’offre de soins dans la Région de Rabat-Salé-Kénitra.

Le projet permettra d’accueillir plus de 4 500 étudiants dans différentes spécialités médicales et paramédicales. L’hôpital universitaire, conçu comme un établissement de dernière génération répondant aux normes de qualité internationales, comptera 450 lits et places et proposera plus de 45 spécialités médicales et chirurgicales.

Les constructions ont démarré en été 2023 et seront livrées par phase, avec une fin prévue en mars 2025. L’hôpital universitaire sera ensuite doté en ressources humaines dédiées et équipé en matériel médical de dernière génération. Il pourra ainsi assurer sa triple mission d’enseignement, de soins et de recherche à partir du 4ème trimestre 2025.

Ce projet ambitieux permettra à l’UIR de consolider son positionnement en tant qu’acteur majeur de l’enseignement supérieur et de la recherche en sciences de la santé au Maroc. Il contribuera également à améliorer l’accès aux soins de qualité pour la population de la région de Rabat-Salé-Kénitra.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi