20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Lutte anti-corruption : une brigade d’officiers au front

À lire aussi

Lors d’une conférence à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Mohammedia, Bachir Rachdi, président de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption, a dressé un bilan des efforts déployés et des obstacles rencontrés.

Rachdi a mis en avant les efforts de l’Instance pour mobiliser les ressources nécessaires et obtenir des résultats concrets à court terme. Il a rappelé les principaux axes de la lutte contre la corruption, à savoir la prévention, la dissuasion et la répression.

Lors du séminaire à la FSJESM, Rachdi a exposé les aspirations de l’Instance ainsi que l’importance de la communication et de la sensibilisation dans le combat contre la corruption. Concernant la stratégie nationale, il a déploré le manque de vision globale et de cohésion, reflété par le faible nombre de réunions de la commission interministérielle. Il a également exprimé son désarroi face à la prédominance d’un cadre législatif qui demeure inappliqué, au détriment des mécanismes de soutien prévus par la stratégie.

Le renforcement de l’Instance par le biais du nouveau cadre juridique, la loi 46-19, représente une avancée significative dans la lutte contre la corruption. L’institution s’est ainsi dotée de moyens d’investigation et d’une brigade d’officiers multidisciplinaires, spécialement formée pour mener des enquêtes approfondies, dans le but de réduire au maximum les comportements répréhensibles et de garantir l’efficacité des lois et des sanctions.

Cependant, malgré une feuille de route clairement définie, l’établissement d’une convergence et d’une synergie entre tous les acteurs impliqués demeure essentiel pour la réussite de cette stratégie ambitieuse. En 2023, l’indice de perception de la corruption (CPI) publié par Transparency International attribuait au Maroc une note de 38 sur 100, le classant 97e sur 180 pays, une position qui le situe parmi les nations à corruption endémique.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img