26 C
Casablanca
jeudi 25 juillet 2024

Maroc Numeric Fund rencontre à Paris les startupers de la diaspora marocaine

À lire aussi

« Maroc Numeric Fund » (MNF) a organisé, jeudi et vendredi, une mission à Paris pour rencontrer des startupers de la diaspora marocaine de France, dans le sillage de l’extension de sa stratégie d’investissement pour inclure les start-up fondées par les Marocains du monde.

A cette occasion, le fonds a tenu deux rencontres; la première a été réservée jeudi aux résidents de Station F à Paris, le plus grand campus de startups au monde, alors que la deuxième a eu lieu ce vendredi à la Fondation Maison du Maroc et été ouverte à tous les startupers marocains établis en France et ailleurs.

“Nous sommes ici à Paris pour rencontrer les startupers marocains dans le domaine technologique en France et en Europe, d’autant plus que notre stratégie nous permet désormais d’investir dans des entreprises établies à l’étranger”, a déclaré à la MAP, Omar El Hyani, directeur des investissements au Fonds.

Ces rencontres ont été l’occasion de présenter à ces jeunes entrepreneurs le fonctionnement et les modalités de sélection des dossiers candidats à l’investissement, a-t-il ajouté, précisant qu’elles ont aussi permis de revenir en détail sur l’extension de la stratégie d’investissement du Maroc Numeric Fund II (MNF II).

Durant ces deux journées, l’équipe a rencontré un grand nombre de startupers marocains et l’étape suivante sera consacrée à l’étude des dossiers de candidature à l’investissement présentés pour voir si elles remplissent tous les critères de sélection, a expliqué . El Hyani.

De son côté, Aassem Diane, patron d’une startup du secteur médical, a souligné l’importance de ces rencontres, dans la mesure où ce genre d’initiatives permet de trouver des réponses aux nombreuses difficultés auxquelles font face les jeunes entrepreneurs, notamment la question du financement au démarrage du projet.

Ces initiatives sont à même d’encourager les entrepreneurs de la diaspora marocaine à se développer à l’étranger et à ouvrir des filiales au Maroc, a-t-il ajouté.

Maroc Numeric Fund II est un fonds institutionnel dédié au financement des startups technologiques à fort potentiel de croissance. Il a été créé dans le cadre du programme Innov Invest lancé par Tamwilcom (ex-Caisse Centrale de Garantie), et compte parmi ses actionnaires Tamwilcom, Attijariwafa Bank, Chaabi Capital Investissement, BMCE Bank of Africa et MITC, la société gestionnaire des Technoparks.

MNF II succède au fonds MNF lancé en 2010 et arrivé à la fin de sa période d’investissement en 2016, et qui avait réalisé un total de 17 investissements dans des startups technologiques marocaines dans différents domaines.

Conscient de l’importante contribution de la diaspora marocaine dans l’essor de l’écosystème des startups au Maroc, MNF II a annoncé récemment l’extension de sa stratégie d’investissement pour inclure les startups fondées hors du Maroc par les Marocains Résidant à l’Etranger.

En plus de l’investissement dans les startups marocaines basées au Maroc, cette extension de la stratégie d’investissement de MNF II, approuvée par les organes de gouvernance du Fonds, lui permet d’investir dans les startups dont le siège social est basé à l’étranger.

Créé en 2018, MNF II a réalisé des investissements notamment dans des startups opérant, entre autres, dans les Fintech, EdTech, LegalTech et l’Intelligence artificielle.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi