12.1 C
Casablanca
dimanche 21 avril 2024

Maroc Telecom: Hausse du RNPG de 11,1% en 2021

À lire aussi

Le Résultat Net part du Groupe (RNPG) de Maroc Telecom a progressé de 11,1% à change constant, pour s’établir à plus de 6 milliards de dirhams (MMDH) en 2021.

Le résultat net ajusté part du Groupe ressort en hausse de 0,5% à change constant, grâce à la forte progression du résultat net des activités des filiales Moov Africa, indique Maroc Telecom dans un communiqué sur ses résultats consolidés au 31 décembre 2021.

S’agissant du résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) ajusté du groupe, il s’établit à près de 18,59 MMDH, en baisse de 2,7% (-2,2% à change constant). Le taux de marge d’EBITDA ajusté se maintient au niveau élevé de 51,9%, stable sur l’année.

Sur le seul quatrième trimestre, l’EBITDA ajusté du Groupe affiche une progression de 1,3% à change constant à 4,76 MMDH grâce à une gestion rigoureuse des coûts.

Pour les activités du groupe au Maroc, l’EBITDA ajusté s’élève à 11,23 MMDH, en repli de 6% par rapport à 2020. Le taux de marge d’EBITDA ajusté se maintient au niveau élevé de 56,4%.

A l’international, l’EBITDA ajusté augmente de 2,9% (+4,2% à change constant) à 7,35 MMDH et le taux de marge d’EBITDA ajusté se situe à 43,5%, en croissance de 1,1 pt suite à l’amélioration du taux de marge brute.

Concernant le résultat opérationnel (EBITA) ajusté du groupe, il s’élève à plus de 11,58 MMDH, en hausse de 0,4% à change constant, grâce à la baisse des amortissements. Le taux de marge d’EBITA ajusté s’apprécie de 0,8 pt pour atteindre 32,4%.

Au Maroc, l’EBITA ajusté atteint 7,6 MMDH, en retrait de 5,9%, représentant un taux de marge ajusté de 38,2%, alors qu’à l’international, il affiche une amélioration de 13,3% (+14,8% à change constant) à 3,98 MMDH, en lien avec la hausse de l’EBITDA.

Par ailleurs, Maroc Telecom indique que les investissements hors fréquences et licences sont en forte hausse pour accompagner une volonté de renforcement des infrastructures réseaux Fixe et Mobile et représentent 15,3% du chiffre d’affaires, en ligne avec l’objectif annoncé sur l’année.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés reculent de 22,5% à change constant, pour atteindre 12,11 MMDH en raison essentiellement de la hausse des investissements.

Pour les activités au Maroc, les CFFO ajustés baissent de 30,3% pour s’établir à 7,18 MMDH du fait de la hausse des investissements. A l’international, les CFFO ajustés reculent de 7,8% à change constant pour atteindre 4,93 MMDH en raison de la hausse des investissements.

Au 31 décembre 2021, la dette nette consolidée du groupe Maroc Telecom représente 0,7 fois l’EBITDA annuel du groupe.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi